Courtage : l’association Assure-moi un projet sur les rails

Courtage : l’association Assure-moi un projet sur les rails
Jérémy Sebag, codirigeant du groupe de courtage SPVie, et président de l’association "Assure-moi un projet"

Créé en juin 2017 à l’initiative de Jérémy Sebag, codirigeant du groupe de courtage SPVie assurances et Président de la CSCA d’Ile de France et Ouest, l’association « Assure-moi un projet » a officialisé le lancement de sa première promotion.

Né de la volonté de donner accès aux métiers du courtage aux personnes qui en sont le plus éloignées (demandeurs d’emplois, femmes, jeunes, seniors…), le programme « Assure moi un projet » est désormais sur les rails. Lors d’une soirée de lancement qui a réuni une soixantaine de personnes le 11 juin dans les locaux de l’Ifpass, Jérémy Sebag, codirigeant du groupe de courtage SPVie, et président de l’association, a affiché son ambition d’accueillir une quinzaine d’apprenants dès la première promotion 2018. L’OPCA devrait financer le dispositif. « Nous commençons le sourcing des candidats, avec l’aide de Pôle Emploi, des missions locales, en se limitant pour l’instant à l’Ile de France. La sélection ne se fait pas sur les diplômes ou les compétence, mais uniquement sur la motivation et le projet professionnel » précise Jérémy Sebag, qui peut compter sur le soutien de la CSCA, de l’Ifpass et des membres de la gouvernance, parmi lesquels Florence Louppe, DG déléguée  de HDI France.

L’alternance pour favoriser la transmission

Convaincus que le secteur du courtage doit s’organiser pour offrir des débouchés vers des emplois valorisants, d'avenir, mais encore  méconnus et peu attractifs, les porteurs de projet misent sur une formation en alternance, permettant à part égale d’acquérir les fondamentaux du métier de courtier (cursus bâti avec l’Ifpass) et d’appréhender sur le terrain la réalité du métier (accueil dans un cabinet de courtage). Après deux semaines décisives d’immersion-découverte,  les candidats peuvent renoncer ou s’engager pour deux mois et demi de formation continue à un rythme soutenu. A l’issue de ce POEI de 398 heures (préparation opérationnelle à l'emploi individuelle – formation gratuite et rémunérée), ils obtiennent leur « Capacité professionnelle des métiers du courtage en assurance » et peuvent exercer les fonctions de gestionnaires ou chargés de clientèle. Ils ont aussi la possibilité de poursuivre par un contrat de professionnalisation en alternance pour obtenir un CQP (certificat de qualification professionnelle), dans une perspective de reprise de cabinet. « En tant qu’association, nous avons besoin du soutien financier d’entreprises qui s’engagent pour concrétiser ce beau projet » a lancé Jérémy Sebag à l’assistance. D’ores et déjà, les groupes Ovatio et Theoreme ont accepté d’accueillir deux alternants au 1er octobre 2018, tandis que Roger Belot, ancien PDG de la MAIF, très enthousiaste, a souhaité être le parrain de cette première promotion. Un beau départ…

Articles liés :
http://www.argusdelassurance.com/intermediaires/courtiers-cgpi/l-association-assure-moi-un-projet-veut-former-les-courtiers-de-demain.120331
http://www.argusdelassurance.com/acteurs/le-courtage-plebiscite-l-alternance.110772

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Courtage : l’association Assure-moi un projet sur les rails

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié