Covéa remanie sa gouvernance

Covéa remanie sa gouvernance
Laetitia DUARTE Le siège social de Covéa, rue Saint-Lazare, à Paris (14e).

Le PDG de Covéa, Thierry Derez, réorganise l’équipe de direction du groupe mutualiste. Avec 12 membres contre 24 précédemment, le Comex se resserre et trois nouvelles directions, consacrées au client, sont créées. C’est une « transformation opérationnelle » pour gagner « la bataille de l’expérience client » qu’opère l’assureur à l’heure où il s’estime assis sur trois piliers : institutionnel (la Sgam Covéa), financier (Covéa Coopérations) et social (statut commun). Pour la mener, l’entreprise a estimé nécessaire, le 3 octobre, de repositionner les attaquants qui siègent en première ligne.

C’est une « transformation opérationnelle » pour gagner « la bataille de l’expérience client » qu’opère Covéa à l’heure où l’entreprise s’estime assise sur trois piliers : institutionnel (la Sgam Covéa), financier (Covéa Coopérations) et social (statut commun). Pour mener cette bataille fondamentale, le groupe mutualiste d’assurance a décidé, le 3 octobre dernier, de repositionner ses attaquants au sein du comité exécutif. Resserré, le Comex passe ainsi de 24 à 12 membres, dont une partie rattachés à deux nouvelles directions générales stratégiques ainsi qu’une direction dite pivot :

• La direction relation Client qui rassemble les directions générales de Maaf, MMA et GMF et l’essentiel des ressources en contact avec le client.

• La direction Offre et service client qui mutualise les expertises du groupe sur ses marchés clés (IARD, vie, santé/prévoyance, protection juridique).

• La direction pivot dédiée à la stratégie, la connaissance client et la transformation.

Annoncé, ce nouveau comité exécutif sera réellement opérationnel le 2 janvier 2018. Présidé par Thierry Derez, il sera constitué des personnalités suivantes :

• Joaquim Pinheiro, directeur général de la Relation Client

• Paul Esmein, directeur général de l’offre et du Service Client

• Stéphane Duroule, directeur général de Maaf

• Philippe Maso y Guell Rivet, directeur général de MMA

• Edouard Vieillefond, directeur général de GMF

• Amaury de Hauteclocque, directeur général des Coopérations Humaines (direction qui regroupera les fonctions actuelles de la DG Ressources Humaines et Communication Interne, de la DG Secrétariat Général et de la Direction Communication Externe et Institutionnelle)

• Pierre Michel, directeur général Réassurance et International

• Laurent Tollié, directeur général Investissements

• Maud Petit, directrice générale Finances

• Didier Bazzocchi, directeur général Partenariats Institutionnels

• Christophe Bardet, directeur Stratégie, Client, Transformation, rattaché à la Direction Générale de la Relation Client et à la Direction Générale de l’Offre et du Service Client

• Valérie Cohen, directrice IARD, rattachée à la Direction Générale de l’Offre et du Service Client

Les fidèles restent dans les parages ! Ainsi, Christian Baudon, actuel directeur général assurances, quittera ses fonctions opérationnelles et restera administrateur référent de Covéa. Autres figures emblématiques du Comex actuel Sophie Beuvaden (DG investissements contrôles et risques), Michel Gougnard (DG RH et communication interne), Hervé Frapsauce (DG de MMA) et Patrice Forget (DG secrétariat général et international) seront nommés chargés de mission auprès du PDG. Quant à Françoise Tordjemann (communication), Lionel Calvez (contrôle des risques), Bertrand Lefebvre (audit interne), Jérôme Roncoroni (conformité), Aurélié Lagre (actuariat) et Antoine Ermeneux (marketing et transformation), ils ne siègeront plus au comex, sans que leur fonction clé ne soit pour autant minimisée. « Leurs fonctions sont désormais rattachées aux grandes directions dans une logique plus resserrée », souffle-t-on en interne.

La dernière étape d’un processus de transformation du groupe

  • Octobre 2015 : une nouvelle organisation de la Sgam (société de groupe d’assurance mutuelle) se traduit par le transfert des activités stratégiques des mutuelles (MMA, Maaf, GMF) au niveau de Covéa Coopérations.
  • Juin 2017 : 13 accords relatifs aux frais de santé, à la prévoyance ou encore au temps de travail remplacent les centaines d’accords en place jusqu’alors au sein de Maaf, MMA et GMF et s’appliquent aux 22 000 salariés.
  • Octobre 2017 : refonte de la gouvernance.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Covéa remanie sa gouvernance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié