Cref : les parties civiles font, à leur tour, appel

Les adhérents du Cref/Corem ont décidé de faire appel du jugement rendu le 8 juin dernier par le Tribunal Correctionnel de Paris. En fin de semaine dernière, René Teulade et sept autres ex-dirigeants du Cref condamnés pour abus de confiance dans le scandale de la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP), avaient également fait appel de ce jugement.

« La déconfiture du Cref a causé à ses milliers d'adhérents une perte financière de l'ordre de 30 à 100 % des sommes versées. C'est pourquoi les parties civiles avaient demandé au Tribunal Correctionnel un dédommagement au titre du préjudice économique, or il ne leur a accordé qu'1 euro au titre de préjudice moral », souligne un communiqué du CIDS du 21 juin (Comité d'Information et de Défense des 6000 adhérents et anciens adhérents du CREF et du Corem). Les anciens adhérents de ce régime ont donc décidé de faire appel à titre reconventionnel du premier appel de René Teulade et des ex-dirigeants de la MRFP pour réclamer l'indemnisation du préjudice économique qui leur a été refusée en première instance. Ils espèrent obtenir réparation, au mieux dans les six mois ou en début d'année 2012.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 novembre 2019

ÉDITION DU 22 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de service assurance annulation.

Ile de la Réunion Tourisme, Comité Régional du Tourisme

22 novembre

974 - ST PAUL

Assurances dommage ouvrage et tous risques chantier

Communauté de Communes Tarn-Agout

22 novembre

81 - CC TARN ET AGOUT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cref : les parties civiles font, à leur tour, appel

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié