Cunningham Lindsey vante les atouts de la visio-expertise pour les sinistres d'entreprises (Amrae 2017)

Cunningham Lindsey vante les atouts de la visio-expertise pour les sinistres d'entreprises (Amrae 2017)
Cunningham Lindsey veut développer la visio-expertise auprès des clients entreprises

Le groupe d'expertise Cunningham Lindsey a fait la démonstration, à l'Amrae, de sa solution de visio-conférence. Elle permet aux entreprises de réaliser à distance sur smartphone l'expertise de tous les sinistres inférieurs à 3000 €.

Rien de mieux qu'une démonstration pour appréhender la facilité digitale de la visio-expertise. Souhaitant déployer cette solution auprès des entreprises, Cunningham Lindsey France a profité de sa présence aux 25ème rencontres de l’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise, pour en montrer le fonctionnement, ce 1er février 2017, aux assureurs. Désormais coutume auprès des particuliers, la visio-expertise est encore sous-utilisée par les entreprises qui subissent des sinistres dits « simples » du type dégâts des eaux et même cambriolages. « Globalement tous les sinistres inférieurs à 3000€ », explique Frédéric Bonn, responsable commercial chez Cunningham Lindsey qui précise que les assureurs demandent de plus en plus à ce que ce protocole soit étendu à tous les sinistres, la visio servant alors à poser le constat au moment de l'ouverture du dossier en amont de la visite de l'expert, et aussi pour informer les gestionnaires. La France est, d'ailleurs, le premier pays du groupe à avoir lancé cette solution en avril 2014.

Identification et négociation en temps réel

Comment ça marche ? L'expert envoie d'abord un SMS à l'assuré, l'invitant à télécharger une application via un lien automatique. Une fois installée, l'expert apparaît en direct sur l'écran du smartphone dans une fenêtre et découvre l'assuré qui apparait dans une autre. La conversation peut débuter et le sinistré peut montrer le dégât des eaux, par exemple, avec son téléphone. L'expert a la possibilité de zoomer sur l'endroit endommagé et de dessiner un trait pour confirmer la zone touchée. L'assuré, avec son doigt, peut également isoler (le mouvement génère un trait coloré) le sinistre.

Une caméra arrière permet d'être précis. L'expert opère alors une demande de géolocalisation. Et au moment de l'évaluation des coûts (par exemple, un vasque de lavabo brisé), en cas de désaccord sur le montant de la pièce, l'expert peut envoyer la fiche produit trouvée sur le site Internet d'une ensiegne de bricolage et l'envoyer en direct au client. « C'est de la négociation en temps réel », argumente Frédéric Bonn. Trois écrans peuvent ainsi « dialoguer » en simultané.

Le boom à venir de la visio-conférence

A ce jour, le système fonctionne bien dans 90% des cas. Plus de 8% des expertises à distance seraient ainsi réalisées en visio-conférence. Un chiffre appelé à doubler d'ici à la fin de l'année.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Reprise de données budgétaires, comptables et achats des universités Paris Descarte...

Université René Descartes - Paris V Bureau des marchés

15 octobre

75 - UNIVERSITE PARIS DESCARTS

Prestations d'administration du personnel et de paie

SEM Plaine Commune Développement

15 octobre

93 - St Denis

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cunningham Lindsey vante les atouts de la visio-expertise pour les sinistres d'entreprises (Amrae 2017)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié