Cyber-risques : la Banque d’Angleterre tire la sonnette d’alarme

Cyber-risques : la Banque d’Angleterre tire la sonnette d’alarme
la PRA, l'organisme de supervision prudentielle de la Banque centrale d’Angleterre s'inquiète de la faible couverture en cyber-risques

A l’occasion d’une consultation, la PRA, l'organisme de supervision prudentielle de la Banque centrale d’Angleterre, s'inquiète des faibles progrès enregistrés par les compagnies d’assurances dommages en matière de cyber-risques.

L'autorité de supervision prudentielle de la Banque d'Angleterre (PRA) fait un constat sans appel : l’approche actuelle en matière de cyber-risques doit être revue et renforcée à l’avenir au sein des assureurs britanniques. S’appuyant sur une étude réalisée entre octobre 2015 et juin 2016, la PRA s’inquiète tout particulièrement de la gestion actuelle en matière de cyber-risques silencieux : les pertes potentielles consécutives à une attaque de ce type sont susceptibles d’augmenter dans le futur et concerner tout particulièrement les spécialistes de l’assurance maritime, de l’aviation et du transport.

Des stratégies trop opaques anti-risques cyber

Pour la Banque centrale, les assureurs doivent impérativement être en mesure de contrôler, gérer mais aussi diminuer le risque d’attaques silencieuses. A l’avenir, les compagnies d’assurances devront aussi faire montre d'une stratégie claire en matière de gestion de cyber-risques, ce qui ne serait pas le cas aujourd’hui, à en croire la PRA. Selon les recommandations, le conseil d’administration des différents assureurs devra être étroitement associé à cette stratégie. A revoir, donc. Au cours de son étude, l'organisme a également relevé le manque de ressources internes dédiées à la connaissance des cyber-risques. Il y voit deux raisons : d’une part, un développement balbutiant des premières offres en la matière et, d'autre part, le manque de personnel qualifié sur ce sujet technique. Des lacunes que les assureurs sont appelés à combler au plus vite. Les recommandations de la PRA sont soumises à consultation jusqu’au 14 février 2017.



Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 octobre 2019

ÉDITION DU 25 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion de contrats d assurance.

Office Public Départemental HLM Allier Habitat

24 octobre

03 - MOULINS

Services d'assurances

AQUAVESC

24 octobre

78 - Versailles

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

CGFPT - Centre de gestion de la fonction publique territoriale

24 octobre

88 - EPINAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cyber-risques : la Banque d’Angleterre tire la sonnette d’alarme

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié