David Giblas - Malakoff Médéric : « Sans valeur d’usage, il n’y a pas de taux d’usage et donc pas de monétisation »

David Giblas - Malakoff Médéric : « Sans valeur d’usage, il n’y a pas de taux d’usage et donc pas de monétisation »
Jean Chiscano David Giblas : "La nouvelle direction innovation, digitale & data dispose notamment d’une enveloppe dédiée de 100 M€ sur 5 ans afin de booster l’activité digitale et data."

David Giblas a pris début avril la tête de la nouvelle direction Innovation, Digitale & Data de Malakoff Médéric. Membre du Comex du groupe de protection sociale, ce diplômé de Supélec, qui a passé la majeure partie de sa carrière en Asie, détaille pour l’Argus de l’assurance les enjeux de cette direction.

Les objectifs de la nouvelle direction innovation, digitale & data

« ID2 comme on la nomme en interne regroupe les directions innovation et digitale déjà existantes et la nouvelle direction data. Ce sont au total une quarantaine de collaborateurs qui travailleront ensemble, et qui devraient être rejoints d’ici à la fin de l’année par  une quinzaine de personnes recrutées
Les fondamentaux sont en place, l’entreprise est solide financièrement, elle est sur la bonne trajectoire et cette nouvelle direction se positionne bien comme un accélérateur. Elle dispose notamment d’une enveloppe dédiée de 100 M€ sur 5 ans afin de booster l’activité digitale et data. Nous ne sommes pas une usine à prototypes, notre objectif est de concevoir et livrer des « produits » en moins de 6 mois, voire 3 mois, et de pouvoir corriger le tir si cette 1ère version n’est pas satisfaisante pour nos clients internes comme externes. Pour cela, nous travaillons en étroite collaboration avec les membres de la DSI et des directions métiers concernées, avec une obsession qui est la valeur et le taux d’usage. »


Vigilance sur les data

« Nous sommes très vigilants sur l’utilisation des données. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons nommé un data protection officer et que nous préparons une charte éthique de l’utilisation des données. Il était nécessaire de se doter d’une organisation et d’une gouvernance notamment dans la perspective de l’entrée en application en Europe du  règlement général sur la protection des données (RGPD) à compter du 25 mai 2018. Le risque de démutualisation est réel et il y a encore pas mal d’inconnu dans ce domaine : en tant que Groupe de Protection Sociale nous nous interdisons toute dérive sur ce sujet.
Nous disposons d’une infrastructure big data, Malakoff Médéric vit à l’heure du big data mais cet outillage n’est qu’un moyen pas une finalité. Nous ne sommes pas un laboratoire de R&D ! Par ailleurs, pour Malakoff Médéric, la collecte de données ne répond pas à un enjeu de tarification, mais elle doit  nous permettre de mieux anticiper et analyser les comportements pour proposer des services personnalisés. »

Franchir une étape sur les services

« Nous nous devons d’innover pour nous différencier, et cela par le biais des services. C’est tout le concept Entreprise territoire de santé initié par Malakoff Médéric. Sur cette dynamique des services,  le digital et la data doivent nous permettre de franchir une seconde étape, de passer un cap en terme d’expérience client et de panel des services proposés. Prenons par exemple, l’absentéisme dans l’entreprise : quels services proposer pour prévenir, dans les entreprises, les vagues d’absentéisme qui peuvent fortement perturber l’activité ?
Malakoff Médéric est plus qu’un assureur : notre mission est de protéger et de développer le capital humain. Et c’est l’étude des comportements, le développement d’une approche prédictive  qui doit nous permettre d’aller plus loin dans la personnalisation des programmes, des services. Les catégories socio-professionnelles et l’âge ne sont plus des critères significatifs. A défaut de valeur d’usage, il n’y aura pas de taux d’usage et par la même pas de monétisation envisageable. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

David Giblas - Malakoff Médéric : « Sans valeur d’usage, il n’y a pas de taux d’usage et donc pas de monétisation »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié