DDA, formation et digital aux Assises du courtage

DDA, formation et digital aux Assises du courtage
Près de 200 personnes ont participé à cette manifestation.

Les assises du courtage d’assurance, organisées jeudi 16 novembre 2017 par Planète Courtier au Palais Brongniart à Paris, ont attiré près de 200 participants. L'occasion pour les courtiers de s’informer sur les évolutions de la réglementation, de la formation professionnelle et des nouvelles technologies sur fond de réseautage.

C'est la seconde édition de la grand-messe annuelle du syndicat patronal de courtiers Planète Courtier. Son président, Laurent Ouazana, par ailleurs président du directoire du courtier grossiste Ciprés Assurances, a ouvert ces Assises du courtage par deux annonces. D’une part, il a indiqué que Planète Courtier a été reconnu, le 3 octobre 2017, organisation d’employeurs représentative dans la branche du courtage d’assurances par le ministère du Travail. D’autre part, que le syndicat a rejoint, le 17 octobre, l’Association nationale des conseils et intermédiaires d’assurances (Ancia), qui regroupe l’Agea, l’Anacofi et la Csca. « Avec l’Ancia, nos quatre organisations parleront d’une même voix. L’Ancia se positionnera uniquement sur les sujets sur lesquels nous avons les mêmes points de vue », explique le président de Planète Courtier, qui entretenait des relations parfois compliquées avec la Csca…

Vers un report de l’application de la DDA ?

Ainsi, l’Ancia représentera 30 000 entreprises et 75 000 salariés du secteur de l’intermédiation et du conseil en assurances. De quoi peser davantage sur des sujets comme le report de l’application de la Directive sur la distribution d’assurance (DDA), prévue pour février 2018. Nouvelle règlementation à l'ordre du jour de cette journée de rencontres. La table-ronde de la matinée a ainsi permis d’aborder ce sujet qui préoccupe de nombreux courtiers. « Le Parlement européen comme le Conseil européen se sont prononcés, de manière consultative, pour un report de son application. La Commission européenne, qui tranchera, n’a pas encore pris sa décision », a expliqué Nicolas Duval, de la direction générale du Trésor (ministère de l’Economie et des Finances).

Formation professionnelle, digitalisation, intelligence artificielle

Dans l'après-midi, la question de la formation professionnelle était à l'honneur, la DDA imposant aux intermédiaires en assurance de former leurs salariés au minimum 15 heures par an. De plus, la réforme de la formation professionnelle, dont la feuille de route a été transmise par le ministère du Travail aux partenaires sociaux le 15 novembre 2017, rend le sujet de la gestion des compétences en entreprises doublement d'actualité. A l'heure digitale, l’intelligence artificielle était, entre autres, au menu comme la présence de start-up et de Google.

1 000 adhérents d’ici fin 2018 ?

Lors de cet événement foncièrement fédérateur, Laurent Ouazana a indiqué que Planète Courtier qui compte 780 adhérents voit plus grand, non sans difficulté. « Attirer de nouveaux adhérents a été beaucoup plus long que prévu », reconnaît le président, fraîchement réélu à la tête du syndicat. En novembre 2015, quatre mois après sa création, il ambitionnait d'atteindre les 2 000 adhérents d’ici novembre 2017. Désormais, l’objectif plus réaliste est de dépasser la barre des 1 000 adhérents d’ici fin 2018. « Pour cela, nous allons notamment refaire une campagne d'e-mailing auprès de 15 000 personnes. »

Suite au rapprochement récent de Planète Courtier avec Agéa, l'Anacofi et la CSCA, certains envisageaient déjà, pour l'an prochain, une possible manifestation commune...

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

DDA, formation et digital aux Assises du courtage

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié