Des « copratiques » à sécuriser

Le Baromètre Groupama assistance-L'Argus de l'assurance-Institut Think porte un regard inédit sur les pratiques de voyage et confronte l'opinion des Français à celle des professionnels de l'assurance.

DES FRANÇAIS ENCORE TIMORÉS

Les Français qui ne pratiquent pas encore ces nouveaux modes de voyage impliquant un échange, un partage ou un hébergement alternatif évoquent comme premier frein une mauvaise connaissance. La conséquence en est un sentiment de risque important, principalement évoqué dans le cadre de l'échange de maison ou d'appartement, suivi par l'hébergement chez l'habitant. Les plus timorés sont les actifs de 35 à 64 ans, les catégories socioprofessionnelles inférieures, les femmes, les moins diplômés ou les provinciaux. Néanmoins, ce constat n'empêche pas l'intérêt, puisque tous les scores de pratique actuelle doublent lorsqu'on interroge les Français sur l'importance de cette forme de voyage à l'avenir.

DES ASSUREURS PEU SOLLICITÉS

Seuls 56% des professionnels de l'assurance sont sollicités par leurs clients, dont 47% de façon occasionnelle. En revanche, ils sont une majorité (55%) à exercer leur devoir de conseil en demandant à leurs clients quels sont leurs types de pratiques, et en leur proposant plutôt une couverture sur mesure (19% proposent des prestations plutôt généralistes). Quant à leur vision des produits d'assurance disponibles, les professionnels ont une perception plutôt partagée, puisque 35% considèrent qu'ils disposent des offres nécessaires et 31% qu'ils manquent de produits, notamment en extension de l'assurance habitation ou de l'assurance auto.

NICOLAS GUSDORF, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE MUTUAIDE ASSISTANCE (1) « DU POTENTIEL POUR L'ASSURANCE »

Ces nouvelles pratiques de voyage sont-elles un nouveau marché ?
Ces nouvelles pratiques sont tirées par deux tendances fortes : la recherche d'économie et l'envie de découverte. Concernant l'écotourisme, la multiplication des initiatives des professionnels du voyage esquisse clairement leur intention d'organiser un nouveau marché. Il y a donc pour les secteurs de l'assurance et de l'assistance un vrai potentiel.

L'assurance pourrait-elle permettre de lever certains freins identifiés, par exemple, pour l'échange de domicile ?
Une MRH consciente de ces évolutions comportementales pourrait mettre en avant sa capacité à couvrir les dégâts occasionnés par l'assuré, y compris dans le logement échangé. De son côté, l'assisteur pourrait être l'organisateur des prestations d'assurance dans le pays étranger, s'il y a lieu. Un tel produit permettrait sans doute de lever bien des freins, dès lors que le positionnement prix est satisfaisant.

L'assurance aurait alors un rôle dans la structuration de ces pratiques ?
Tout à fait. Elle pourrait intervenir très en amont, sur les plates-formes d'échanges, d'autant que par expérience, nous savons les Français prompts à souscrire ce type de contrats pour leurs vacances dès lors que le contrat est très précis.

1. Les prestations de Groupama assistance sont réalisées par Mutuaide assistance.

Pratiquez-vous un ou plusieurs de ces nouveaux modes de voyage ? (%)
Vous n’avez jamais utilisé ces nouveaux modes de voyage. Pourriez-vous les tester ? (%)
  1. couchsurfing: proposition d’hébergement de particulier à particulier via internet.
  2. enterrement de vie de garçon, spring break (pause de printemps).
  3. Voyages de dernière minute, compagnies low cost, comparateurs de voyages, forums.
Ces nouveaux modes de voyage vous semblent-ils risqués ?
en tant que professionnel, comment percevez-vous ces nouveaux modes de voyage ?
l’offre d’assurance est-elle adaptée ?
des clients vous demandent-ils souvent à souscrire une assurance liée à ces nouveaux modes de voyage ?

 

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

ADECCO GS

Gestionnaire Sinistres (H/F)

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances

Ville de Broons

21 août

22 - Broons

Réalisation d'une mission de commissariat aux comptes - relance

Laval Agglomération

21 août

53 - LAVAL AGGLOMERATION

Prestations de Contrôle du service fait (CSF) des bilans des opérations programmées...

FPSPP Fonds Paritaire de Securisation des Parcours Proféssionnels

21 août

75 - FPSPP

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Des « copratiques » à sécuriser

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié