Des outils de gestion qui évoluent

D'ici à 2012, April aura fait converger tous ses systèmes d'information de l'activité dommages aux particuliers dans un ensemble unifié, exploitable par les courtiers grossistes du groupe et par leurs clients courtiers.

April rationalise ses ressources technologiques. Ses deux sociétés de service informatique, April Technologies et April Web Access Factory (120 salariés permanents pour les deux entités), travaillent actuellement à unifier le système d'information, aussi bien pour les courtiers grossistes qui gèrent au sein du groupe les contrats souscrits que pour les courtiers directs. April Technologies s'y emploie à travers son activité de SSII généraliste. April Waf s'y prépare aussi, avec ses logiciels de gestion IARD et ses créations de sites, extranet et internet.

Une convergence complète des systèmes en 2012

« Nous faisons converger les systèmes, explique Pierre Ganansia, le président des deux sociétés, pour n'avoir à séparer que les vues applicatives qu'en auront les différents utilisateurs. Le gestionnaire accédera à toute la vie du contrat. Le courtier, lui, se limitera à ses propres contrats, aux sinistres associés, à ses encaissements, son commissionnement et aux notices produits, quelle que soit la société du groupe avec laquelle il travaille. Un courtier qui serait client d'April Partenaires et d'April Moto aura sous les yeux le même environnement informatique. »

Conséquences : des procédures d'authentification allégées pour les courtiers et une disparition des contraintes de gestion papier, grâce à un procédé de signature électronique qu'April Technologies a testé avec succès chez April Santé Prévoyance pour ses contrats de santé et qui sera déployé par April Waf pour les activités de dommages aux particuliers, aux volumétries moins lourdes : « Notre système de back office gère 500 000 contrats de dommages aux particuliers et plus de un million de contrats en prévoyance santé », rappelle Pierre Ganansia.

De son côté, Arnaud Fournier, directeur général d'April Waf, précise : « Nous portons l'effort sur le back office afin que nos clients internes n'aient qu'une seule application web pour tout gérer. Ce qui veut dire que, dans les prochaines années, nous ouvrirons aux courtiers de plus en plus de fonctionnalités directement sur le web. » La convergence complète des systèmes, en dommages, est prévue pour 2012.


" NOUS PORTONS L'EFFORT SUR LE BACK OFFICE AFIN QUE NOS CLIENTS INTERNES N'AIENT QU'UNE SEULE APPLICATION WEB. " Arnaud Fournier, directeur général d'April Waf

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Des outils de gestion qui évoluent

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié