[DOSSIER] Les 10 dossiers chauds de 2017 2/11

Des rendements nettement moins séduisants en 2017

Des rendements nettement moins séduisants en 2017
© 2014 James Shearman - Gettyimages

Les épargnants sont attachés aux fonds euros. Mais avec des rendements prévus en chute au titre de 2016 et une remise en question de la garantie du capital... l’assurance vie restera-t-elle le placement préféré des Français ?

Contexte perturbé pour l’assurance vie. La loi Sapin 2, publiée le 10 décembre 2016, a entamé la confiance des épargnants, échaudés par l’annonce des pouvoirs renforcés au Haut conseil de stabilité finan­cière qui pourrait notamment bloquer momentanément des rachats. La collecte de l’assurance vie est d’ailleurs globalement en baisse (121,2 Md€ à fin novembre contre 122 Md€ un an auparavant) et a même été en décollecte en octobre 2016 (-100 M€), une première depuis décembre 2013, avant de reprendre des couleurs en novembre (+1,1 Md€). Des épargnants qui risquent en outre d’être déçus par la baisse des rendements de leurs assurances vie au titre de 2016. Alors qu’en 2015, le taux de rendement se situait en moyenne à 2,30 % selon la Fédération française de l’assurance (FFA), il devrait être nettement inférieur pour l’année 2016.

En cause : les fonds en euros subis­sent, avec retard, la baisse des rendements des portefeuilles d’investissement des assureurs. Mais surtout, le Haut conseil de stabilité financière et l’ACPR ont multiplié les appels à la modération de la rémunération des épargnants en raison du contexte de taux bas. DG de CNP Assurances, leader de l’assurance vie en France, Frédéric Lavenir, rappelait cet été que les taux de rémunération des contrats d’assurance vie du marché étaient encore globalement en décalage avec les taux d’intérêts, malgré la baisse moyenne de 30 centimes constatée au titre de 2015. Une situation d’anomalie qui, selon lui, ne pouvait pas durer longtemps.

Sous la barre des 2 %

Cyrille Chartier-Kastler, président du cabinet Facts&Figures anticipait en mai dernier un taux moyen sous la barre des 2 %, à 1,95 %. Les baisses estimées autour de 0,30 point pourraient même être plus fortes. Mutavie, la filiale assurance vie de Macif, qui a ouvert, le 15 décembre, le bal des annonces des taux de rendement affi­che une baisse de 0,60 point et des taux sous la barre des 2 % (1,20 % et 1,80 %) en 2017. AG2R La Mondiale a considérablement réduit la rémunération de ses contrats d’assurance vie (entre 1,75 % et 2,1 %). Aucune « population » d’assu­rés ne devrait être épargnée. Arnaud de Dumast, DG de Neuflize vie, plutôt positionné sur la clientèle haut de gamme, annonçait dès l’été qu’il servirait « un taux inférieur à 2 % ». Un seuil déjà franchi par nombre de bancassureurs en 2015. Des taux sous les 2 % risquent donc de se généraliser.

Les assureurs vie affichent là leur volonté de préserver l’avenir et d’intégrer réellement le contexte persistant de taux historiquement bas. La FFA planche ainsi sur la création d’une nouvelle provision dite pour rendements futurs (PRF). Objectif : créer un mécanisme contracyclique permettant de faire face aux engagements en euros et de permettre de servir des taux attractifs, même si les rendements financiers générés sur une année ne le permettent pas. A priori, elle serait comptabilisée avant la constitution de la participation aux bénéfices des assurés, rédui­sant d’autant, dans un premier temps, les rende­ments. Cela dit, ce projet serait difficilement applicable avant 2018. En attendant, les assureurs vie peinent à convaincre les assurés à s’orienter vers des produits plus rémunérateurs… mais plus risqués. Les versements sur les supports unités de compte ont stagné en 2016 (19 % des cotisations), les épargnants recherchant plus que jamais la sécurité. À contre-courant des produits lancés sur le marché qui tendent à réduire la garantie du capital à 100 % à tout moment. Tous les ingré­dients semblent donc réunis pour que 2017 soit marquée par une relative désaf­fection envers l’assurance vie. À moins que la hausse des taux décidés par la FED en décembre 2016 se confirme et change profondément la donne !

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marchés d'assurance, divisé en 3 lots

InCité

08 septembre

33 - IN CITE

Services d'assurances

Ville de Fitz James

08 septembre

60 - Fitz-James

Services d'assurances

Ville de Cadaujac

08 septembre

33 - Cadaujac

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Des rendements nettement moins séduisants en 2017

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié