Dexia écarte tout projet de nationalisation en France

PARIS (Reuters) - Dexia n'a connaissance d'aucune alternative au plan négocié l'an dernier avec l'Etat français et la Caisse des dépôts (CDC) pour la reprise de ses activités de financement des collectivités locales, a déclaré mercredi à Reuters le directeur général de la banque franco-belge en cours de démantèlement.

"C'est là-dessus qu'on travaille et c'est cela qu'on met en oeuvre (...) Je n'ai pas connaissance d'un autre schéma à ce jour", a indiqué Pierre Mariani, écartant ainsi tout projet de nationalisation des activités françaises de Dexia.

Les propos de Pierre Mariani interviennent alors que la Caisse des dépôts a indiqué la semaine dernière que les conditions financières de l'accord d'octobre 2011 en vertu duquel elle s'engageait à reprendre une partie des activités de Dexia n'étaient plus réunies et qu'une nationalisation ne pouvait dès lors pas être exclue.

Dans le cadre du démantèlement de la banque franco-belge, l'avenir des 1.350 employés de Dexia Crédit Local, dont une large partie de la mission deviendra progressivement caduque, suscite la crainte des syndicats.

"Il n'y a pas de plan social en discussions", a assuré Pierre Mariani.

Interrogé sur la cession en cours de la filiale turque Denizbank, la banque n'a pas souhaité commenter des informations selon lesquelles le britannique HSBC s'était retiré des enchères.

"Nous devrions être en mesure de prendre une décision avant la fin du mois de février en ce qui concerne Denizbank", a-t-il néanmoins fait savoir.

La banque prévoit aussi d'enclencher dans les prochaines semaines le processus de cession de sa filiale de gestion d'actifs Dexia Asset Management pour laquelle le groupe a reçu "plus d'une trentaine" de marque d'intérêt.

"Le processus (de vente) va être lancé dans un tout petit nombre de semaines", a indiqué Pierre Mariani. "Nous sommes en train de finaliser les documents préalables. On a choisi une banque-conseil.

Julien Ponthus, Lionel Laurent et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Titres repas dématérialisés - chèques/cartes cadeaux.

GHT Val de Marne Est - Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

18 juillet

94 - CRETEIL

Convention de participation pour la participation au financement de la protection s...

Conseil Général de la Haute Vienne

18 juillet

87 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dexia écarte tout projet de nationalisation en France

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié