Emploi : des étudiants peu attirés par le secteur de l'assurance (étude Deloitte)

Emploi : des étudiants peu attirés par le secteur de l'assurance (étude Deloitte)
L'assurance n'est que le 18ème secteur sur 30 préféré des étudiants. © © Christian Morel

Bien qu'elles aient entamé leur transformation digitale, les entreprises du secteur de l'assurance peinent à attirer les jeunes diplômés, selon une enquête du cabinet Deloitte. 

L’assurance n’a pas la cote auprès des jeunes diplômés. Sur la base d’une enquête menée par le cabinet Deloitte auprès de 211 000 étudiants en école de commerce dans le monde, l’assurance se classe au 18ème rang des secteurs les plus populaires…sur 30.

Un second choix

« L’impopularité du secteur parmi les étudiants ne s’est pas améliorée depuis le début de la crise financière (…). Si l’assurance reste encore un choix de carrière secondaire pour beaucoup d’étudiants, les assureurs ont de nombreux atouts à faire valoir », observe Michel de la Bellière, associé industrie financière responsable assurance chez Deloitte, dans un communiqué. Seulement voilà, selon cette étude, un décalage existe entre la perception que les jeunes diplômés ont du secteur et les compétences dont les assureurs ont véritablement besoin.

Un secteur perçu comme stable, mais pas innovant

Ainsi, les étudiants qui souhaitent faire carrière dans l’assurance sont attirés par les perspectives de rémunération attractive et la stabilité de l’emploi. Beaucoup moins par l’innovation et un environnement de travail attrayant, deux critères qu’ils ont du mal à rattacher au secteur de l’assurance. Les étudiants interrogés estiment d’ailleurs que ce secteur est moins enclin à offrir des programmes  de développement des talents.

Besoin de talents liés au digital

« Le secteur de l’assurance a largement entamé sa mutation digitale. Il doit se doter de talents capables de porter cette ambition en offrant flexibilité, équilibre vie privée/vie professionnelle, en mettant l’accent sur la formation et le développement des collaborateurs », conclut Michel de la Bellière, de Deloitte.  Pour rappel, selon le dernier Rapport de l’Observatoire sur les métiers des salariés de l'assurance (Roma), le secteur a recruté 12 754 personnes en 2014. 58,6% des nouveaux entrants ont moins de 30 ans.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 novembre 2020

ÉDITION DU 20 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances risques statutaires..

Ecole Nationale des Ponts et Chaussées

22 novembre

77 - CHAMPS SUR MARNE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Emploi : des étudiants peu attirés par le secteur de l'assurance (étude Deloitte)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié