En France, Axa améliore ses performances sauf en banque

En France, Axa améliore ses performances sauf en banque
Nicolas Moreau

Priorité aux produits les plus rentables en assurance de personnes, redressement des résultats techniques en assurance dommages et réduction des dépenses : en 2012, Axa France s’est efforcé d’incorporer les ingrédients du plan stratégique du groupe dans le pilotage de ses activités.

En assurance de personnes, cela se traduit par de fortes disparités en termes de performances commerciales. Ainsi en assurance vie, l’accent a été mis sur les placements en unités de compte dont les ventes progressent de 7% au détriment des placements sur les fonds en euros, un segment de produits dont les ventes reculent de 2%.

Bonne dynamique en collective

Autre axe phare : la santé et la prévoyance, dont les ventes ont progressé de 6% en un an. Ces performances sont liées « d’une part, à la croissance réalisée en collective en France mais aussi à l’international avec le réseau Maxis, et d’autre part, aux innovations en prévoyance individuelle », a indiqué Nicolas Moreau, le PDG d’Axa France lors de la présentation des résultats du groupe. Au total, le chiffre d’affaires de la branche assurance de personnes atteint 13,7 Md€, soit 1% de mieux qu’en 2011.

Globalement, la collecte nette progresse (1,1 Md€ contre 0,7 Md€ en 2011) malgré des versements inférieurs aux prestations (-1,3 Md€) sur le segment des fonds en euros. En assurance de personnes, Axa France termine l’année 2012 sur un résultat opérationnel de 706 M€, en hausse de 14%, et un résultat net de 1 Md€, soit une progression de 39%.

Croissance tirée par les hausses de tarifs en dommages

En assurance dommages, le chiffre d’affaires augmente de 2% pour atteindre 5,7 Md€. Ces performances s’expliquent en partie par des hausses de tarifs (+2,3% en moyenne sur le segment des particuliers et +5,7% sur celui des entreprises). Le ratio combiné s’améliore de 0,5 point (95,1%) et Axa France termine l’exercice sur un résultat opérationnel de 486 M€ en baisse de 2% et un résultat net de 583 M€ en hausse de 35%, sur l’ensemble de la branche dommages.

Seule ombre au tableau : l’activité bancaire qui reste déficitaire (-15 M€ de résultat opérationnel) en France. Une situation qui s’explique entre autres par les investissements réalisés pour soutenir le développement de cette activité.

30 M€ d'économie

Principale entité du groupe (26% du chiffre d’affaires total), Axa France doit contribuer pour un tiers aux objectifs de réduction des dépenses fixés dans le cadre du plan stratégique. « A ce jour, nous sommes en ligne avec nos engagements, a précisé Nicolas Moreau, nous avons réduit nos frais généraux de 30% en 2012 et nous allons poursuivre nos efforts selon la feuille de route fixée. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 26 février 2021

ÉDITION DU 26 février 2021 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

Mutuelle du Soleil

Directeur Technique H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Choix d'une banque de flux

Habitat Sud Atlantic

27 février

64 - HABITAT SUD ATLANTIC

Assurance Dommages ouvrage pour la construction de la Maison des Jeunes

Ville de Villebarou

27 février

41 - Villebarou

Conseil, d'assistance juridique et de représentation des préfets compétents.

Préfecture de la Région Alsace Sgare

27 février

67 - PREFECTURE DE REGION ALSACE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

En France, Axa améliore ses performances sauf en banque

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié