Eric Lombard, Generali France : « Retrouver un projet de développement pour le réseau d’agents »

Eric Lombard, Generali France : « Retrouver un projet de développement pour le réseau d’agents »
Eric Lombard, le nouveau directeur général de Generali France © DR

En poste depuis moins d'un mois, le nouveau directeur général de Generali France entend relancer le réseau des agents et favoriser plus largement l'intégration du digital dans tous les circuits de la distribution.

La page qui vient de se tourner chez Generali France, depuis le changement de gouvernance intervenu le 28 octobre 2013, reste encore à écrire. Mais une chose est déjà acquise : la stratégie de l’assureur sera bâtie de manière collégiale. «Le plan de marche, nous allons l’établir avec les équipes», a indiqué Eric Lombard, le nouveau directeur général de Generali France, lors d’une rencontre avec la presse organisée par l’Association nationale des journalistes de l’assurance (ANJA).

L’ancien patron de BNP Paribas Cardif a également souligné qu’il allait «travailler en binôme» avec Stéphane Dedeyan, en charge de la direction de l’épargne patrimoniale, du développement et de la distribution, et qui fut un temps pressenti pour diriger la filiale de l’assureur italien. «Les grands sujets, nous les suivrons ensemble», a-t-il ajouté.

Des échanges avec le syndicat Triangl'

L'un des premiers sujets sur lesquels le nouveau patron de Generali France a eu l’occasion de se pencher : la situation des agents généraux. Après avoir accepté, il y a un an, une baisse de leurs commissions en risques des particuliers, le réseau attend maintenant des signaux de relance de la part de la compagnie.

Pour Eric Lombard, qui a rencontré le président du syndicat Triangl’ peu après sa prise de fonction, les mesures prises il y a deux ou trois ans pour corriger la dégradation des ratios techniques se sont traduites par des difficultés commerciales, voire économiques, pour certains agents. «La phase de redressement étant à peu près terminée, il nous faut retrouver un projet de développement pour ce réseau, en étant attentifs aux évolutions tarifaires, c’est ce sur quoi nous travaillons aujourd’hui», a indiqué Eric Lombard. «Le niveau d’expertise technique du réseau sur le marché des professionnels est un avantage sur lequel il faut s’appuyer», a-t-il précisé.

Le digital au menu

Parmi les sujets auxquels va s’atteler le nouveau patron de Generali France à l’avenir, figure notamment l’intégration du «digital», une transformation qui touche tous les réseaux. Sur ce plan, Eric Lombard estime que Generali France dispose d’atouts. «L’entreprise est mobile et réactive», et sa direction informatique dispose «d’un plan de marche convaincant et d’un plan d’investissement important pour continuer à unifier ses systèmes d’information et les adapter au monde digital».

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

InterEurope AG European Law Service

Gestionnaire de sinistres bilingue anglais H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Achat de carnets de chèques numériques pour la transition numérique des entreprises.

Collectivité Territoriale de Guyane

28 novembre

973 - CAYENNE

Le contrat a pour objet de contractualiser une complémentaire santé pour les agents...

Institut Martiniquais de Formation Professionnelle Pour Adultes Imfpa

28 novembre

972 - FORT DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Eric Lombard, Generali France : « Retrouver un projet de développement pour le réseau d’agents »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié