... et Generali fait son cinéma

L'assureur va tourner la deuxième saison de sa sitcom destinée à sensibiliser son personnel à l'insertion des travailleurs handicapés.

Les bureaux de Generali vont, à nouveau, se transformer en studio de tournage. Cadreurs et maquilleuses vont entourer les salariés devenus comédiens amateurs pour la seconde saison de la sitcom « Ça tourne au Pith ! ». Le pôle d'insertion des travailleurs handicapés de Generali a en effet décidé de poursuivre la sensibilisation engagée l'an dernier.

Une centaine de coming-out

Dans la première sitcom, l'accent avait été mis sur le handicap invisible, en mettant en scène une jeune malentendante et une équipe chargée de l'accueillir. Ravie d'avoir trouvé une candidate compétente, la DRH se voyait pourtant répondre par le manager : « Je n'ai rien contre les handicapés, c'est juste que je n'en veux pas dans mon service. » Celui-ci accueillait quelques jours plus tard la jeune fille... armé d'un mégaphone. Tournés avec beaucoup d'humour, les sept épisodes ont été diffusés à ce jour auprès de plus de 1 000 salariés de la compagnie, lors de séances suivies d'un débat. La sitcom a également été diffusée en externe (entreprises, manifestations sur le handicap...) et a suscité plus de 1 050 clics sur le site Dailymotion.

« Pith2 », qui raconte l'histoire d'un manager qui devient handicapé, sera tournée dans le même esprit. « Ce n'est pas Walt Disney, ce n'est pas non plus anxiogène, c'est réaliste, explique François-Xavier Krieg, responsable du Pith. L'idée est de débloquer une communication, de libérer la parole et de provoquer des initiatives de salariés envers leurs collègues, juste différents. »

Preuve que le message passe : depuis les premières initiatives il y a trois ans - une pièce de théâtre a précédé la sitcom -, plus de 100 salariés ont déclaré leur handicap au sein de l'entreprise.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

... et Generali fait son cinéma

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié