Financement participatif : Allianz France soutient la transition énergétique

Financement participatif : Allianz France soutient la transition énergétique
Cette nouvelle initiative en matière de financement participatif entre dans la stratégie d'innovation et de diversification du portefeuille d'actifs d'Allianz France, selon Matthias Seewald membre du comité exécutif en charge des investissements

Allianz France initie, avec plusieurs partenaires, un dispositif encourageant les particuliers à financer les projets des collectivités locales en faveur de la transition énergétique. L’assureur s’engage à abonder les prêts accordés à une sélection de projets via un fonds spécifique. Une enveloppe de 5 à 10 M€ est prévue sur cinq ans.

Inscrire le financement participatif dans une logique de développement durable et dans une dimension locale : c’est le sens du dispositif et du réseau de partenaires qu’Allianz France vient de mettre en place.

A partir de 2016, les particuliers pourront contribuer à la réalisation de projets en faveur de la transition énergétique en prêtant de l’argent aux collectivités territoriales faisant appel au financement participatif par le biais de Lendosphère. Cette plate-forme de « crowdlending » avec laquelle Allianz France a noué un partenariat, est spécialisée dans le développement durable. Depuis son lancement fin 2014, près de 2 M€ ont déjà été investis par des particuliers à travers elle.

Diversification d'actifs

Les projets présentés par Lendosphère et sélectionnés par Eiffel Investment Group, autre partenaire impliqué dans le dispositif, bénéficieront d’un financement supplémentaire de la part d’Allianz France. Lorsqu’un de ses clients ou un habitant d’une commune concernée par le projet sélectionné prêtera de l’argent, Allianz France financera le double du montant dans la limite de 2 000 € par personne et par projet et de 50 000 € au total par prêteur. Ce financement s’effectuera par le biais d’un fonds spécifique géré par Eiffel Investment Group.

Cette annonce est la suite logique de l’accord signé en avril dernier avec Smart Angels, plate-forme de financement de start-up et PME (lire ci-dessous). « C’est une étape supplémentaire dans notre stratégie d’innovation et de diversification de nos investissements », souligne Matthias Seewald, membre du comité exécutif d’Allianz France en charge des investissements.

Investissement citoyen

Les énergies renouvelables font déjà partie des alternatives prisées par l’assureur. Fin 2014, le montant total des investissements du groupe dans ce type d’actifs dépassaient les 2 Md€. « L’environnement que nous avons créé avec nos partenaires va nous permettre de nous engager davantage dans le financement de la transition énergétique et de soutenir avec nos clients, des projets locaux. » En ce sens, le « crowdlending » est, selon Matthias Seewald, un outil « pertinent  d’un point de vue citoyen et politique. »

A ce stade, l’assureur prévoit de mobiliser une enveloppe comprise entre 5 M€ et 10 M€ sur cinq ans, mais n’exclut pas de réévaluer ces montants à la hausse. Les projets sélectionnés avec Eiffel Investment Group en matière d’énergie renouvelable ou d’économie d’énergie pourront être portés par des collectivités directement ou des sociétés d’économie mixte. Seinergy Lab, pôle d’innovation spécialisé dans l’énergie et les territoires, autre partenaire d’Allianz France, contribuera à sensibiliser les élus et les collectivités souhaitant expérimenter ce type de financement.

Des garanties pour les clients d'Allianz France

Le montant minimal de chaque prêt est fixé à 50€. Pour chaque projet, les particuliers seront informés de la durée, des taux d’intérêt et des fréquences de remboursement. Vis-à-vis de ses clients, Allianz France s’engage à racheter le prêt en cas d’accident de la vie (décès, invalidité, veuvage ou fin d’indemnité de chômage).

Ce dispositif est le fruit d’un travail commun entre les directions innovation et investissements. « Le financement participatif fait partie de de nos axes prioritaires. Ce projet est d’autant plus stratégique qu’il a trait à la transition énergétique et à la mise en œuvre concrète de la COP21 », explique Anne-Sophie Grouchka, directrice de la stratégie et des projets innovants chez Allianz France.

Plus d'un million d'euros investis via Smart Angels
Allianz France n'en est pas à ses débuts en matière de financement participatif. Le partenariat noué en avril 2015 avec la plate-forme Smart Angels est bâti lui aussi sur le principe du co-investissement via un fonds géré par IDinvest. Mais il concerne le financement direct de start-up et PME en croissance. A  ce jour, trois sociétés ont été financées et 1,3 M€ ont été levés. Un tiers de ce montant a été investi par des clients d'Allianz France, un autre correspond à la contribution de l'assureur, le tiers restant émanant d'autres investisseurs. Le ticket moyen est de 32 000 €. «Nous ne nous attendions pas à de tels résultats aussi rapidement», a exprimé Jacques Richier, PDG d'Allianz France, le 19 novembre 2015 lors de la conférence Start-up et assurance organisé par l'Argus

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Titres repas dématérialisés - chèques/cartes cadeaux.

GHT Val de Marne Est - Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil

18 juillet

94 - CRETEIL

Convention de participation pour la participation au financement de la protection s...

Conseil Général de la Haute Vienne

18 juillet

87 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Financement participatif : Allianz France soutient la transition énergétique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié