Fitch relève d'un cran la note de Scor à «AA-»

L'agence de notation Fitch a procédé au relèvement d'un cran de la note de solidité financière de Scor, de « A+ perspective positive » à «AA- perspective stable ».

Partager
Fitch relève d'un cran la note de Scor à «AA-»

Presque un an après avoir révisé sa perpsective de «stable» à «positive» sur Scor, Fitch Ratings a relévé la note de solidité financière (IFS) du réassureur de «A+ perspective positive» à «AA- perspective stable» et confirme, en parallèle, sa note de défaut émetteur à long terme (IDR) à «A+».

Ce relèvement est notamment motivé par «le développement du fonds de commerce de Scor, qui s'est considérablement élargi et fortement diversifié grâce à une politique de croissance externe et à une intégration rapide des sociétés acquises, permettant de dégager un niveau de rentabilité plus stable», souligne l'agence notation qui considère, par ailleurs «le niveau de capitalisation du groupe» comme «très élevé» ainsi que «sa stratégie de provisionnement cohérente et prudente».

Une sinistralité favorable en dommages

Dans le détail, sur la branche dommages (Scor Global P&C) du quatrième réassureur mondial, Fitch note qu'«outre la diversification, une appétence au risque et une exposition aux catastrophes naturelles plus faibles devraient protéger le réassureur contre les effets les plus négatifs d'une période prolongée de pression tarifaire». En 2014, Scor avait amélioré son ratio combiné à 91,4% contre 93,9% en 2013.

En vie, (Scor Global Life), «la gestion réussie du portefeuille en cours alliée à une croissance organique continue» sont considérés «comme des facteurs déterminants d'augmentation de la contribution de la division à la rentabilité du groupe».

Indicateurs comptables et financiers au vert

«Cette notation reflète le niveau élevé de la solvabilité du groupe ainsi que la grande qualité de ses résultats», a déclaré Denis Kessler, PDG du groupe, par voie de communiqué. Sur l'exercice 2014, le réassureur français avait publié un résultat net en hausse de 40% à 512 M€, pour des primes en hausse de 10,4% (à change courant) à 11,3 Md€. En termes de solvabilité, Scor ne donne pas de chiffre, mais indique se maintenir «légèrement au-dessus de la fourchette optimale» de 185%–220%.

Quant à la stratégie d'investissement, elle est qualifiée de prudente par Fitch, «axée sur une allocation rigoureuse du capital en faveur d'actifs généralement très liquides et sur un allongement progressif de la duration des actifs ».

En dépit de l’environnement de taux d’intérêt bas, Scor a amélioré , l'an dernier, le rendement net de ses actifs, lequel est passé de 2,6% à 2,9%. Scor Global Investment a progressivement réduit la part des liquidités à son bilan (elle passe de 10% à 5%) et allongé la duration de son portefeuille obligataire (de 3,4 ans à fin 2013 à 4,0 ans à fin 2014).

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

ARTICLES LES PLUS LUS