[DOSSIER] Les 10 dossiers chauds de 2017 6/11

Fonction publique : les mutuelles face à la concurrence !

Fonction publique : les mutuelles face à la concurrence !

Les ministères pourraient référencer davantage d’acteurs non mutualistes qu’en 2009 et 2010.

L’année 2017 s’annonce comme l’élément charnière de la seconde vague de référencements en santé et prévoyance au sein de la fonction publique d’État. Le puissant ministère de l’Éducation nationale devrait, notamment, livrer le résultat de l’appel d’offres publié fin 2016. Référencera- t-il uniquement la MGEN comme en 2010 ? Pas certain. Cette seconde vague est annoncée bien plus ouverte que la première, où les mutuelles de fonctionnaires avaient quasiment tout raflé. Et le premier cas semble le confirmer puisque le ministère de l’Agriculture a retenu trois opérateurs : Harmonie Fonction publique, Groupama et AG2R La Mondiale, une première pour une institution de prévoyance. Il est vrai qu’entretemps, le Conseil constitutionnel a censuré la désignation dans les branches du privé et que le paysage des mutuelles de fonctionnaires a été profondément bouleversé. Cela dit, le ministre des Affaires étrangères, qui avait décidé de ne référencer qu’un organisme, a annoncé fin décembre avoir choisi la Mutuelle des affaires étrangères (MAEE), membre de l’UMG Istya et déjà désignée lors de la première vague de 2009 !

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 01 juillet 2022

ÉDITION DU 01 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances

Ville d'Aire sur l'Adour

28 juin

40 - Aire-sur-l'Adour

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Fonction publique : les mutuelles face à la concurrence !

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié