Generali se déleste d’activités au Guatemala et au Liechtenstein

Generali se déleste d’activités au Guatemala et au Liechtenstein

Le groupe Generali va vendre les parts qu’il détient dans une société d’assurance dommages au Guatemala ainsi qu’une entreprise basée au Liechtenstein dont l’activité est en « run-off ».

Generali se désengage d’une société basée au Guatemala dont il détenait 51% du capital. Les parts de cette entreprise baptisée Aseguradora Generali SA, surtout active en assurance dommages, seront reprises par son partenaire dans la co-entreprise.

Le groupe italien annonce une seconde opération réalisée par sa filiale, Generali Schweiz Holding. Il s’agit de la vente de 100% du capital de Fortuna Lebens Versicherung au Liechtenstein. Cette société d’assurance vie dont l’activité a été mise en « run-off » en 2015 va être reprise par le groupe financier allemand FWU.

Recentrage des activités

Ces deux opérations sont motivées par la volonté du groupe Generali de concentrer ses investissements sur des zones géographiques à fort potentiel et des activités peu consommatrices de capital.

Les deux transactions annoncées le 28 septembre 2016 restent soumises au feu vert des autorités compétentes.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Generali se déleste d’activités au Guatemala et au Liechtenstein

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié