Generali sur la réserve malgré des résultats trimestriels encourageants

Generali sur la réserve malgré des résultats trimestriels encourageants
Siège de Generali, à Trieste.

Bon début d’année 2014 pour le groupe Generali. Au 31 mars, son bénéfice net atteint 660 M€, soit une progression de 9,4% par rapport au premier trimestre 2013, et son chiffre d’affaires augmente légèrement (+1,5% à 18 Md€). L’assureur italien, engagé dans un plan de redressement, renforce par ailleurs ses fonds propres (+10% à 21,7 Md€) et améliore son ratio de solvabilité. A la fin avril, celui-ci atteint 160% (contre 141% fin 2013).

Performances contrastées en assurance vie

En assurance vie, principale activité du groupe, le chiffre d’affaires progresse de 2,4% (à 12 Md€), et la valeur des affaires nouvelles augmente de 35%, mais le résultat opérationnel reste stable (779 M€). Dans cette branche, le groupe a profité des bonnes performances du marché italien, alors que les indicateurs sont en baisse en Allemagne et en France. La filiale française poursuit la réorientation de son activité vers des produits à plus forte rentabilité, d’où une baisse d’activité (-7,6%) et une collecte nette toujours négative (-224 M€).

Cat' nat' : une facture de 30 M€

Malgré les inondations et tempêtes du début de l’année, qui ont coûté 30 M€ à l’assureur italien, le résultat opérationnel de l’assurance dommages progresse de 3,7% pour atteindre 516 M€, et le ratio combiné s’améliore de 0,8 point (92,7%).

En France, la situation reste tendue, le résultat opérationnel chute de 73% à 16 M€ et le ratio combiné se dégrade de six points par rapport au premier trimestre 2013. A elles seules, les catastrophes naturelles ont eu impact de 2,7 points sur le ratio combiné.

L’activité gestion d’actifs profite des bonnes performances de Banca Generali et affiche un résultat opérationnel de 144 M€ en hausse de 21%.

Prudence pour le reste de l'exercice 2014

Après un premier trimestre plutôt satisfaisant dans l’ensemble, l’assureur italien affiche tout de même sa prudence pour les mois à venir, étant donné l’environnement économique et financier. L’accroissement de la contribution de l’assurance dommages aux résultats, qui fait partie des objectifs de son plan stratégique, pourrait être mis à mal par les conditions de marché, prévient Generali dans un communiqué. Pour améliorer ses performances dans cette branche, l'assureur entend poursuivre ses actions en matière de politique de souscription et de gestion des sinistres.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Generali sur la réserve malgré des résultats trimestriels encourageants

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié