Géos renforce son actionnariat et réorganise sa gouvernance

L'entrée au capital de nouveaux partenaires financiers et la refonte de la gouvernance du groupe de gestion des risques à l'international font espérer à Géos de devenir leader mondial de sa branche.

Géos, spécialiste de la sécurité et de la sûreté à l'international, affiche de nouvelles ambitions pour les années à venir et veut devenir un leader mondial du management des risques. Son métier : accompagner les entreprises et les institutions internationales dans leur développement. Colombie, delta du Niger, Afghanistan... : dès lors que le risque politique est à son comble, la société spécialisée dans la sécurité des sites et des personnes n'est pas loin.

De l'argent et du sang neufs pour satisfaire ses ambitions

Sur le dernier exercice, clos le 30 août, Géos a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 33,7 ME (+ 34 %). Pour accompagner son développement, Géos renforce son actionnariat avec l'arrivée de deux investisseurs - les groupes Halisol et Participex. Il réorganise également sa gouvernance avec la nomination d'un président, Guillaume Verspieren (lire l'encadré ci- dessous), et d'un nouveau directeur général, Patrick Coutand.

Ses ambitions s'articulent autour de trois axes : étendre encore ses implantations (15 représentations aujourd'hui à travers le monde), renforcer son offre de services aux institutions internationales et adapter ses prestations aux nouvelles attentes des clients, en matière de géolocalisation notamment.

Géos compte plus de 400 collaborateurs travaillant dans ses activités de sécurisation du développement à l'international des entreprises, de protection des dirigeants, des personnalités et de leurs familles, de sécurisation des sites sensibles et des grands événements, mais aussi d'intelligence économique ou, encore, de conseil stratégique en matière de défense et de sécurité des États et des institutions internationales.

Le challenger français

« Géos est une société unique en Europe continentale, un véritable concurrent des prestataires anglo-saxons », souligne Guillaume Verspieren. Dans l'Hexagone, en matière d'intelligence économique, se prévaloir d'une origine française est un atout : les entreprises, soucieuses de préserver leurs informations sensibles, préfèrent en effet traiter avec des sociétés de même origine.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistance juridique.

SEM SIPEnR

26 juin

75 - SEM SIPENR

Prestation de services d'assurances.

CHI Emile Durkheim

26 juin

88 - EPINAL

Souscription de différents contrats d'assurance.

La Roche sur Yon Agglomération

26 juin

85 - LA ROCHE SUR YON AGGLOMERATION

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Géos renforce son actionnariat et réorganise sa gouvernance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié