Gestion d’actifs : Generali Investments mise sur la gestion pour compte de tiers

Gestion d’actifs : Generali Investments mise sur la gestion pour compte de tiers
Andrea Favaloro, directeur commercial et marketing de Generali Investments. GENERALI INVESTMENTS 13 06 2014 PARIS

Generali Investments, principale société de gestion du groupe Generali, s’est fixé l’objectif de collecter 8 Md€ d’actifs pour compte de tiers dans les trois ans en Europe sur la clientèle institutionnelle (dont les assureurs) et la banque privée.

Nouvelle gouvernance, nouveau logo, nouveau slogan et… nouvelle stratégie. Avec près de 431 Md€ d’actifs sous gestion à fin 2015, Generali Investments affiche des ambitions de développement sur le Vieux Continent. L’une des sociétés de gestion d’actifs du groupe d’assurance Generali envisage de collecter près de 8 Md€ d’actifs supplémentaires dans le cadre de la gestion pour compte de tiers d’ici 2019, s'ajoutant aux 17 Md€ gérés actuellement.

Marchés historiques et nouveaux marchés

Pour y parvenir, elle s’appuiera, via sa structure dédiée « Third-Party Investments » sur ses marchés de prédilection, l’Italie et la France (deux-tiers de la collecte actuelle en gestion pour compte de tiers), mais aussi l’Allemagne, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Autriche. Mais pas seulement. Generali Investments a récemment obtenu le feu vert de la Banca Italia pour opérer au Royaume-Uni, en Suède, au Danemark et en Norvège.

Une approche « Solva2-compatible »

L’entité adressera principalement la clientèle institutionnelle (dont les assureurs) et la banque privée. Une démarche qui vise à se rapprocher, en France et en Italie notamment, des attentes des mutuelles santé en matière de gestion d’actifs sous Solvabilité 2. L’environnement réglementaire, en vigueur depuis le 1er janvier 2016, ajoute au rendement et au risque, une nouvelle dimension dans l’allocation d’actifs : la minimisation de la consommation de fonds propres. Le niveau de fonds propres nécessaires varie en fonction des typologies de placements. A titre d’exemple, les actions cotées se voient appliquer une charge en capital de 39% contre 25% sur l’immobilier.

La directive impose également aux organismes des contraintes de transparence accrues sur les actifs qu’elles détiennent. Ils doivent désormais communiquer des vues synthétiques de leurs actifs tous les trimestres et détaillées au moins annuellement. Les sociétés de gestion sont, entre autres, chargées de collecter ces données qui seront ensuite transmises à l’ACPR. Dans cette optique, les assureurs peuvent être tentés de réduire le nombre de lignes et de porter des montants nominaux plus importants.

Une gouvernance revisitée depuis 2013 :

Santo Borsellino, PDG de Generali Investments depuis juin 2013.
Andrea Favaloro, directeur commercial et marketing depuis mai 2014.
Antoinette Valraud, directrice Third-Party Investments et Fixed Income France depuis décembre 2013.

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Gestion d’actifs : Generali Investments mise sur la gestion pour compte de tiers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié