[DOSSIER] Dossier - Les champions de France 7/10

Grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes)

DE 300 000 À 400 000

Nicolas Vatinel, agent Gan assurances à Châteaulin + 10%

Pour Nicolas Vatinel, cela ne fait aucun doute : être un bon agent général repose sur une logique implacable : « Il faut avant tout être un bon généraliste et, ensuite, il peut être intéressant de se développer sur des niches en fonction de nos goûts, de nos envies et, bien entendu, du marché, afin d'éviter les pertes de temps. » Ce Finistérien de 38 ans et ses deux collaboratrices n'ont pas subi de pertes en 2009, et réussi à croître sur tous leurs secteurs d'activités. « Quand l'on connaît parfaitement son portefeuille, les clients savent qu'ils peuvent compter sur nous. Les notions de services et de proximité sont indissociables de nos fonctions. » En septembre, l'agence recrutera une personne supplémentaire chargée de lancer les produits bancaires proposés par la compagnie. « De mon côté, confie Nicolas Vatinel, je pourrai me consacrer aux collectivités et aux agriculteurs, deux secteurs que j'affectionne particulièrement. Sans oublier les artisans et commerçants, mon coeur de cible aujourd'hui. »

Yohann Besset, agent Axa à Vern-sur-Seiche, commissions entre 200 et 300 k€, + 28%

Installé depuis 2005, Yohann Besset, 31 ans, préside l'Union du commerce vernoise et s'investit dans une association de jeunes chefs d'entreprises. « C'est important de s'intéresser à ce qui nous entoure, d'être un véritable acteur », clame-t-il. Une implication dans la vie locale qui favorise le bouche à oreille et, de facto, la signature de contrats et la fidélisation de sa clientèle. « C'est très complémentaire avec les actions de phoning menées avec Axa. » En 2010, l'agent prévoit de recruter la stagiaire qu'il emploie, afin de se consacrer, de son côté, aux petites entreprises : « Nous partageons les mêmes attentes, les mêmes objectifs, j'aime être leur référent assurance. »

Vincent Grateau, agent Mutuelle de Poitiers à Saint-Savin, commissions de moins de 200 k€, + 9,3%

Agent depuis quatre ans, Vincent Grateau « apprécie de pouvoir accompagner les clients, de la constitution du dossier à la déclaration de sinistres ». Son principal atout : la proximité. « Dans le secteur bancaire, où j'ai travaillé huit ans, on bouge beaucoup. Difficile de tisser du lien... » Fils et petit-fils de commerçants, l'agent de 32 ans profite de la renommée familiale. « Les gens y sont attachés et je me dois d'y faire honneur. Être agent, c'est exercer un métier à 120 %. » Après une période de croissance importante, il vise maintenant la consolidation - « conserver notre portefeuille est aussi important que de prospecter » -, tout en relançant l'activité assurance de prêts.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Maison du Pouvoir d Achat.

Ville de Tarare

30 octobre

69 - TARARE

Assurance -Dommages aux biens.

OPH de l'Agglomération de La Rochelle

30 octobre

17 - OPHLM DE LA ROCHELLE

Marché de services : marché d'assurances.

Rodez Agglo Habitat

30 octobre

12 - RODEZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Poitou-Charentes)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié