Grève des salariés de la production informatique chez Generali France

Grève des salariés de la production informatique chez Generali France

A l’appel des syndicats FO et CGT, les salariés de la production informatique de Generali ont décidé de faire grève, mardi 4 février. En cause : le projet de mutualisation des infrastructures et des équipes de production informatique voulu par l’assureur italien, baptisé GTech, qui concernerait six pays en Europe, dont la France. «Ce projet menace de faire disparaître de nombreux emplois, sachant que, pour l’instant, la direction refuse de donner la moindre information sur l’avenir des postes concernés. Ce que nous savons, en revanche, c’est que GTech sera une société de droit italien, avec des succursales dans chaque pays», précise Jean-Simon Bitter, secrétaire fédéral de FO assurances. Et d’ajouter : «Suite à ce projet, les deux data centers implantés en région parisienne disparaîtront au profit de l’Italie et de l’Allemagne.»

Maintien de l'emploi 

FO et la CGT demandent donc à la direction que soient maintenues en France et au sein de l’Union économique et sociale (UES) toutes les activités de la direction des systèmes d’information (DSI) et d’un site de données, notamment de l’infrastructure et de réseau. Selon nos informations, sur les 220 personnes travaillant aujourd’hui à la production informatique, 170 seraient concernées par ce projet.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Grève des salariés de la production informatique chez Generali France

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié