[DOSSIER] Dossier «Résultats 2013» : les sociétés et mutuelles [...] 18/20

Groupama marque son redressement avec un résultat net de 283 M€

Groupama marque son redressement avec un résultat net de 283 M€
DR Thierry Martel, DG de Groupama

Après deux années de déficit, le groupe mutualiste affiche un résultat net de 283 M€, et ce malgré les événements climatiques qui ont représenté une surcharge de 180 M€ (avant impôt) par rapport à 2012 et pénalisé l’activité risques agricoles.

Les mesures parfois drastiques prises par Groupama, au cours de ces deux dernières années, commencent à porter leurs fruits, comme le laissaient entrevoir les résultats du premier semestre. Le groupe mutualiste termine l’exercice 2013 sur un bénéfice net de 283 M€ alors que les deux précédents avaient été marquées par des pertes (589 M€ en 2012 et près d’1,8 M€ en 2011), et une marge de solvabilité de 200% (contre 179% en 2012 et 107% en 2011).

Après une première phase de restructuration – cession d’activités, réallocation d’actifs financiers, réduction d’effectifs, etc. -, le groupe mutualiste s’est attaqué à son redressement opérationnel, ce qui s’est ressenti sur l’activité notamment en assurance de personnes. Dans cette branche, le chiffre d’affaires recule de 7,8% en France (-6,5% au niveau du groupe) et l’exercice se termine sur une décollecte de 1,2 M€.

Virage en assurance vie

«  En 2013, nous avons réorienté notre flux d’affaires et notre portefeuille vers les unités de compte, ce virage significatif en assurance vie explique pour l’essentiel le tassement du chiffre d’affaires », explique Thierry Martel, le directeur général de Groupama. Cette approche s’est traduite par une forte augmentation de la part des unités de compte dans la collecte d’épargne individuelle : 28% contre 14% en 2012.

En assurance de biens et de responsabilité, le chiffre d’affaires progresse (+ 3,6% en France et + 1,5% au niveau du groupe) malgré la politique de souscription plus sélective, celle-ci ayant été compensée par des revalorisations tarifaires parfois importantes (jusqu’à 50% pour certains risques agricoles).

270 M€ d'économie en deux ans

En plus des ajustements opérés sur chacune de ses activités, la poursuite du programme de réduction des coûts lancé en 2012 a contribué à renflouer le résultat du groupe. En deux ans, ses frais généraux ont baissé de 270 M€. Ce programme de réduction des coûts sera poursuivi en 2014, « au fil de l’eau, pour réduire les écarts entre les différentes entreprises du groupe, mais pas de manière massive comme cela a été le cas au cours des deux dernières années », précise Thierry Martel.

Cette baisse des frais généraux couplée à une amélioration de la sinistralité courante suite au nettoyage opéré sur le portefeuille a contribué au redressement du ratio combiné en assurances dommages (+100,8% au lieu de 103,1% en 2012), et ce malgré l’impact des catastrophes naturelles.

Pertes en assurance agricoles

Ces événements ont généré un surcoût de 180 M€ par rapport à  la facture qu’ils avaient représenté en 2012 (400 M€). Les multiples épisodes climatiques ont particulièrement touché la branche agricole. « 2013 a été une année catastrophique : sur 85 000 exploitations assurées, nous avons enregistré 47 000 déclarations de sinistre, c’est du jamais vu », souligne Jean-Yves Dagès, président du conseil d’administration de Groupama SA. Le groupe mutualiste qui détient 85% de parts de marché en assurance récolte a enregistré une perte de près de 150 M€ dans cette branche.

Avec la recrudescence des événements climatiques, une réforme du régime de l’assurance agricole s’impose selon Groupama. « Pour améliorer le système, il faudrait qu’un plus grand nombre d’exploitations soient assurées », estime Jean-Yves Dagès, selon lequel l’optimum se situe à 50% contre 35% aujourd’hui. Des discussions entre les différents acteurs du secteur sont en cours, selon l’assureur, et devraient donner lieu à des annonces en juin.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Groupama marque son redressement avec un résultat net de 283 M€

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié