Tout le dossier Tout le dossier

Groupama ne remboursera pas certains créanciers en 2012

Partager
Groupama ne remboursera pas certains créanciers en 2012
Le siège de Groupama, rue d'Astorg à Paris

Dans un communiqué publié ce 5 octobre, Groupama SA, l’entité qui regroupe les activités du groupe mutualiste en dehors de ses caisses régionales, annonce qu’elle n’effectuera pas le paiement, prévu le 22 octobre prochain, des intérêts pour 2012 d'un de ses trois instruments de financement. Ces intérêts, qui s’élèvent à 6,298% par an, portent sur une créance d’un total de 1 Md€ émise par Groupama SA le 22 octobre 2007 auprès des marchés financiers et dont le remboursement est fixé au 22 octobre 2017.

L’assureur vert précise que l’intérêt non versé sera « perdu » et « plus exigible ». En clair : les porteurs de la dette, à savoir des investisseurs institutionnels, peuvent dire adieu à leur coupon, dont le montant s’élevait à 60 M€. Groupama SA rappelle que l’entreprise est dans son droit car cette option est prévue « contractuellement » dans ce type d'instrument financier, appelé titres super-subordonnés (TSS) et qui s'apparente à une obligation d'entreprise. Par ailleurs, selon le communiqué, ce non versement des intérêts ne constitue pas « un cas de défaut ».

Un problème de « principe »

« Cette décision n'est pas liée à un problème de liquidité mais plutôt à un problème de principe », a assuré Thierry Martel, le directeur général de Groupama, à l’AFP. « Après avoir demandé des efforts à nos partenaires mutualistes et aux salariés du groupe, il nous paraissait assez légitime de mettre à contribution nos partenaires financiers », a-t-il ajouté.

Une explication qui laisse sceptique des observateurs du marché. « Ce non versement constitue une surprise, d’autant que le groupe est en phase avec son plan de désendettement et de renforcement des fonds propres, souligne Nicolas Jacob, analyste financier chez Oddo Securities. Thierry Martel a encore récemment confirmé que la marge de solvabilité de Groupama atteindrait 120% à la fin de l’année et que, notamment grâce aux cessions, le groupe disposait de plusieurs millions d’euros de liquidité. » « Selon moi, Groupama serait le premier assureur de l'histoire à exercer une telle option », renchérit un autre analyste qui a souhaité garder l'anonymat.

Un « non sujet »

Cette décision est d’autant plus étonnante qu’elle donne un mauvais signal au marché. « C’est d’autant plus dommage que Groupama était sur le point de retrouver la confiance des investisseurs », note Nicolas Jacob. « Il est vrai que cette option est peu utilisée et qu'elle peut crisper les investisseurs institutionnels, reconnait-on chez Groupama. Mais de toutes façons, le "rating" (la note de solvabilité attribuée à l'entreprise par les agences de notation, NDLR) du groupe est mauvais depuis des mois. »

Chez l'assureur mutualiste, on estime que ce non versement fait beaucoup de bruit pour rien. « Nous nous trouvons dans la situation où une entreprise ne verse pas, exceptionnellement, de dividende à ses actionnaires. Nous considérons que nous sommes dans une année particulière où nos actionnaires, nos salariés et nos investisseurs doivent consentir à des efforts exceptionnels en vue de restaurer notre marge de solvabilité. » Et de conclure : « Ce non versement est un non sujet compte tenu de tout ce que nous avons réalisé ces derniers mois. »

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

PARCOURIR LE DOSSIER

Compagnies & Bancassureurs

Standard & Poor’s dégrade à son tour Groupama

A la une

Groupama sous la menace des agences de notation

Après Fitch, Groupama pourrait être dégradé par Standard & Poor's

A la une

Groupama envisagerait de réduire ses moyens logistiques et informatiques

A la une

Groupama vend sa filiale d’assurance non vie britannique à Ageas UK

Compagnies & Bancassureurs

Gan Eurocourtage : les entités restantes seraient rattachées à Groupama

A la une

Gan Eurocourtage IARD devrait s'appeler Allianz Courtage

Nominations

Eric Gelpe, nouveau DG de Groupama Paris Val de Loire

Nominations

Bruno Rostain rejoint le conseil d’administration de Groupama SA

Compagnies & Bancassureurs

Groupama : Helman Le Pas de Sécheval recruté chez Veolia

A la une

Gan Eurocourtage : Helvetia reprend le portefeuille maritime et transport pour 38,5 M€

Compagnies & Bancassureurs

Groupama : Philippe Sorret reprend une partie des prérogatives de Pierre Lefèvre

Compagnies & Bancassureurs

Groupama annonce un résultat net proche de l’équilibre au 1er semestre

Compagnies & Bancassureurs

Groupama cède sa filiale polonaise Proama à Generali PPF Holding

Compagnies & Bancassureurs

GCO et Inoc SA acquièrent Groupama Seguros pour 404,5 M€

Allianz rachète officiellement Gan Eurocourtage

A la une

Réduction d’effectifs chez Groupama SA et Gan Assurances

Nominations

Christophe Graber nommé DG de la Caisse régionale Groupama Grand-Est

A la une

Groupama SA prépare un plan de départs volontaires

S&P dégrade Groupama en "catégorie spéculative"

Compagnies & Bancassureurs

Groupama vend son immeuble des Champs-Elysées plus de 500 M€

Mutuelles d'assurances

Groupama : la vente de sa participation dans Silic en bonne voie

Compagnies & Bancassureurs

Groupama Grand Est sauve la mise

Groupama Loire-Bretagne serein sur son avenir

La Bressane gagne en appel contre Groupama Rhône-Alpes Auvergne

Christian Collin, DG délégué de Groupama : "Reconstituer les marges de manœuvre financières qui étaient les nôtres"

Mutuelles d'assurances

Groupama augmente son capital

A la une

Les caisses régionales recapitalisent Groupama SA

Tout le dossier

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

BCA EXPERTISE - 17/11/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS