GSMC quitte Humanis pour Henner

GSMC quitte Humanis pour Henner

Selon nos informations, l’assemblée générale du Groupe Smiso Mutuelle des Cadres (GSMC), qui s’est tenue le 5 juin dernier, à Marcq-en-Baroeul (59), a décidé à une large majorité de confier sa gestion au Groupe Henner, à compter du 1er janvier 2013. Une décision qui marquerait une rupture avec le Groupe Humanis, dont GSMC est membre, et qui assurait jusqu’à présent cette activité de gestion. Pour 2010, cette mutuelle affichait un encaissement compris entre 80 M€ et 120 M€

Volonté d'indépendance

Visiblement, c’est la volonté de GSMC de maintenir son indépendance qui aurait conduit à cette décision, et cela dans le contexte de rationalisation des structures après la fusion des groupes Humanis et Novalis-Taitbout au 1er janvier 2012. Issu du rapprochement en 2008 de la Société mutualiste interprofessionnelle de Saint-Omer (Smiso) et de la Mutuelle des cadres Vauban, cet organisme aurait vivement réagi à la perspective d’une fusion avec la mutuelle SMAPRI et ce, afin de constituer la mutuelle nationale du pôle mutualiste du nouveau groupe paritaire.

On rappellera, par ailleurs, que la mutuelle nordiste, présidé par Pascal Bouthemy, est adhérente de la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM) alors que les autres organismes du pôle mutualiste sont membres de la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF).

En fait, GSMC aurait retenu deux partenaires pour assurer la gestion des quelque 84 500 chefs de famille et 180 000 personnes protégées qu’il compte dans son portefeuille. La mutuelle Apreva, sa grande concurrente du Nord, et le courtier en collective Henner. Ce dernier l’a, semble-t-il, largement remporté grâce à une proposition de développement commercial supérieure.

Risque de contentieux

Contacté, le groupe Humanis renvoie à la sortie d’un communiqué commun à la fin du mois de juin. Le président de GSMC aurait demandé à tous les administrateurs de conserver la plus grande confidentialité sur cette décision. De fait, il semblerait que la rupture du contrat de gestion pourrait poser quelques difficultés avec le possible versement d’une indemnité.

Ce départ de GSMC ne devrait pas remettre en cause l’autre volet de la nouvelle organisation des mutuelles d’Humanis qui prévoit la création de trois pôles régionaux autour des entités Radiance Grand Est, Radiance Bretagne et de celle issue de la fusion entre la Mutuelle Familiale Vauban Humanis (MFVH) et Radiance Nord-Pas-de-Calais.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 janvier 2020

ÉDITION DU 24 janvier 2020 Je consulte

Emploi

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance de la flotte automobile

Ville du Beausset

22 janvier

83 - Le Beausset

Prestations d'expertise comptable.

Ile de la Réunion Tourisme, Comité Régional du Tourisme

22 janvier

974 - ST PAUL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

GSMC quitte Humanis pour Henner

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié