Humanis : c'est parti pour la Sgaps !

Humanis : c'est parti pour la Sgaps !
Humanis «C’est une étape importante pour Humanis»,estime Jean-Pierre Menanteau, directeur général du groupe de protection sociale.

L'Assemblée générale de l'Association sommitale d'Humanis a validé la création d'Humanis Développement Solidaire, société de groupe d'assurance de protection sociale (Sgaps).

Comme annoncé dans l’Argus de l’assurance le 26 mai 2016, Humanis vient d’officialiser la naissance de sa société de groupe d’assurance de protection sociale (Sgaps). Ce 6 juillet, l’assemblée générale de l’Association sommitale a, en effet, voté à l’unanimité la création de cette nouvelle structure juridique, baptisée Humanis Développement Solidaire« C’est une étape importante pour Humanis, car cette structure nous met en conformité par rapport à Solvabilité 2 sur les questions de gouvernance », explique Jean-Pierre Menanteau, directeur général du groupe Humanis et, également, désormais directeur général de la Sgaps.

Deux IP, Trois mutuelles

Cette Sgaps compte cinq membres fondateurs : Humanis Prévoyance, l’IPSEC (Institution de prévoyance des salariés des entreprises du groupe Caisse des Dépôts), la Mutuelle Humanis Nationale, la Mutuelle Renault et la mutuelle Radiance Groupe Humanis Grand Est (voir schéma ci-dessous). Une solidarité financière unira notamment ces différents membres. « La Sgaps formalise un mécanisme de prévention et de surveillance partagées », précise Jean-Pierre Menanteau.

Un partage de moyens

Les adhérents s’inscriront également dans un schéma de co-développement solidaire. Soit mutualisé, avec mutualisation de tous leurs moyens au sein des services partagés d’Humanis (Humanis Prévoyance, Mutuelle Humanis Nationale). Soit partagé, avec partage des moyens entre les moyens propres et les moyens des services partagés d’Humanis (Ipsec, Mutuelle Renault, Radiance Groupe Humanis Grand Est). « Dans la perspective de la structure de groupe, la Mutuelle Humanis Nationale et Radiance Groupe Humanis Grand Est ont ainsi adhéré au groupement paritaire de prévoyance Adéis », indique le directeur général d'Humanis.

L'IP des Banques Populaires à part

Faisant partie du pôle en assurances de personnes d’Humanis, l’Institution de Prévoyance des Banques Populaires n’a, pour sa part, pas souhaité s’inscrire dans les règles de solidarité d’Humanis Développement Solidaire. Pour autant, même si elle ne s’intègre pas dans le groupe prudentiel, cette entité pourra tout de même participer au co-développement commercial et technique avec les autres membres de la Sgaps.

la Mip dans la sommitale

Membre de l’Union de Groupe Mutualiste Humanis, la Mutuelle de l’Industrie du Pétrole (MIP) ne fera également pas partie de la Sgaps. Pour autant, afin de renforcer les liens de co-développement commercial et technique entre le groupe Humanis et la MIP, cette dernière va désormais adhérer à l’Association sommitale Humanis.

Opérationnelle avant la fin de l'année

« Sous réserve du feu vert de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), les statuts de la Sgaps ont été votés à l'unanimité, et les conventions d'affiliation entre Humanis Développement Solidaire et chacun des membres fondateurs ont toutes été signées », conclut Jean-Pierre Menanteau. Humanis Développement Solidaire sera opérationnelle dès l’accord de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), attendu avant la fin de l’année 2016.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Humanis : c'est parti pour la Sgaps !

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié