Humanis et Malakoff Médéric : les premiers chantiers de MMH

Humanis et Malakoff Médéric : les premiers chantiers de MMH
De g. à d : Olivier Mesnard, directeur général d'Humanis, et Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Médéric.

Humanis et Malakoff Médéric ont voté leur rapprochement. Les directeurs généraux des deux groupes de protection sociale précisent le plan de marche du futur ensemble.

MMH, c’est pour l’instant le nom du futur groupe de protection sociale qui doit réunir le 1er janvier 2019, Malakoff Médéric et Humanis. Il y aura donc à cette date une Sgam MMH et une association sommitale MMH, dans la mesure où le projet adopté le 13 juin dernier par les partenaires sociaux est bien évidemment validé par les autorités et instances concernées (lire encadré ci-dessous). « La question du nom du nouveau groupe sera posée, nous y travaillerons en temps voulu dans le cadre d’un projet d’entreprise. Les marques Humanis et Malakoff Médéric ne disparaitront pas au 1er janvier 2019», explique Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Médéric, pressenti pour la direction général de MMH.

Synergies en retraite complémentaire

Parmi les premiers chantiers figurera celui de la retraite complémentaire. « La constitution d’une association de moyens unique nous permettra de faire travailler les équipes ensemble, d’échanger les bonnes pratiques afin de dégager des synergies, et cela avant les fusions opérationnelles », détaille Olivier Mesnard. Le directeur général d’Humanis, qui devrait occuper le poste de n°2,  rappelle le contexte, à savoir le plan d’économies de 300 M€ planifié par les fédérations de la retraite complémentaire pour la période 2019-2022. L’enjeu est de taille dans la mesure où MMH représentera plus de 40% de l’encaissement total Agirc-Arrco.

Complémentarités en assurance de personnes

La création d’une unique association de moyens sera également à l’ordre du jour en assurance de personnes. « Nous allons analyser les synergies sur le plan commercial, au niveau des frais ainsi que de l’investissement. En pesant 17% des parts de marché, le groupe va bénéficier d’une capacité à investir plus forte », poursuit Thomas Saunier, avant de souligner « l’existence de réelles complémentarités, pas uniquement sur les métiers de base de la prévoyance et santé collectives ». Ces deux derniers segments réunis vont représenter quelque 80% du chiffre d’affaires de MMH.

Les bassins d'emploi actuels maintenus

Mais le dirigeant tient sur ce point à rassurer le personnel : « Il n’y aura pas de départs contraints, ni de mobilité géographique imposée, les bassins d’emploi actuels seront maintenus et nous travaillerons dès le début de l’année sur la convergence vers un statut social harmonisé. » Une pyramide des âges favorable doit permettre de trouver les synergies annoncées.

Retraite complémentaire, politique commerciale, ressources humaines, communication… Le nouveau groupe ouvrira aussi bien évidemment un chantier sur les systèmes d’information. « C’est un point qui sera examiné dans le cadre de la revue stratégique, engagée dès les premiers pas du nouveau groupe. Mais les systèmes d’information constituent des investissements de long terme et exigent un examen approfondi », souligne Olivier Mesnard. Et par ailleurs, le dirigeant  se veut très positif sur la problématique de sous-provisionnement dont a souffert le groupe Humanis et qui a été beaucoup évoquée dans le cadre de ce rapprochement : « Nous sommes en train de finir de régler le sujet sur un plan opérationnel. »

Les dernières étapes pour la création du groupe MMH.
Pour être opérationnel au 1er janvier 2019, le groupe MMH doit obtenir le feu vert de l’instance de concertation Agirc-Arrco-Ctip, de l’Autorité de la concurrence et de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Ces autorisations sont attendues pour l’automne prochain. Restera alors à réunir l’assemblée générale constitutive de la Sgam faîtière MMH, ce qui passe par les votes d’adhésion de la Sgam Malakoff Médéric et de la Sgaps Humanis développement solidaire, ainsi que leur membre.

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire des agents communaux

Ville de St-Laurent de la Salanque

16 novembre

66 - St Laurent de la Salanque

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Humanis et Malakoff Médéric : les premiers chantiers de MMH

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié