Humanis et Malakoff Médéric : votes décisifs sur le rapprochement

Humanis et Malakoff Médéric : votes décisifs sur le rapprochement

Les instances des deux groupes de protection sociale se réunissent ce mercredi 13 juin afin de se prononcer sur leur rapprochement. Le comité de pilotage a arrêté un schéma très opérationnel.

Coup de tonnerre dans le monde paritaire ! Le 20 mars dernier, l’Argus de l’assurance annonçait les velléités de rapprochement entre Humanis et Malakoff Médéric. Et de fait le lendemain, les partenaires sociaux confirmaient le lancement d’une étude d’opportunité sur les modalités de rapprochement des deux groupes de protection sociale. Comme prévu, quasiment trois mois plus tard, l’heure est aux décisions. Selon nos informations, les conseils d’administration des associations sommitales de Malakoff Médéric et d’Humanis ainsi que les CA de la Sgam Malakoff Médéric et de la Sgaps Humanis développement solidaire se réunissent, ce mercredi 13 juin, afin de se prononcer sur le schéma déterminé par le comité de pilotage

Fusion des instances politiques

L’heure est bien au rapprochement. « Toutes les études ont démontré que ce rapprochement avait un sens, tant du point de vue de la retraite que de l’assurance », souligne un proche du dossier. Et toujours d’après nos informations, elles ont également conclu que si Humanis affichait des fragilités au regard de sa solvabilité, le futur groupe n’aurait lui aucun problème de ce côté-là avec une marge de solvabilité sous régime S2 dépassant les 200%, sans mesures provisoires.

Très concrètement, les administrateurs auront à avaliser la fusion au premier janvier 2019 des deux associations sommitales, ainsi que la constitution à la même date d’une Sgam faîtière, nouveau groupe prudentiel chapeautant la Sgam Malakoff Médéric et la Sgaps Humanis développement solidaire. Le comité de pilotage a visiblement beaucoup travaillé sur la gouvernance et il a été convenu que les représentations des deux groupes seraient équilibrées dans les nouvelles instances. De toute évidence, il reviendrait à l'actuel directeur général de Malakoff-Médéric, Thomas Saunier, de diriger ce futur groupe.

Pas de plan social

Les promoteurs du projet n’entendent visiblement pas perdre trop de temps. Sur le volet retraite, il est prévu de créer tout de suite une seule association de moyens. En sachant que le second plan d’économies voulu par l’Agirc-Arrco constitue un des arguments forts de ce rapprochement. Du côté de l’assurance, également une seule association de moyens et la volonté d’engager au plus vite une politique commerciale commune, voire unique. L’objectif est notamment de stabiliser le chiffre d’affaire d’Humanis. Et à ce titre le propos se veut rassurant concernant les craintes exprimées au sein du personnel d’Humanis. Selon un administrateur très au fait du dossier, « il n’est pas question de plan social ». La pyramide des âges devrait permettre d’absorber les sureffectifs.

Pas de gagnant, pas de perdant, et la volonté de démontrer en pleine élection à la présidence du Medef que le paritarisme est en capacité d’assurer la pérennité des groupes de protection sociale. De fait, il ne semble pas y avoir beaucoup de suspense sur l’issue des quatre scrutins qui doivent avoir lieu ce mercredi. L’inconnu résiderait plutôt dans l’unanimité ou pas du vote !

Emploi

LVS EXPERTISE

Un Assistant Expert H/F

Postuler

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription d'un contrat d'assurance complémentaire de frais de santé obligatoire

AFNIC - Association Française pour le Nomage Internet en Coopération

22 octobre

78 - AFNIC

ASSURANCES DE LA CCIIG.

CCI de région des iles de Guadeloupe

21 octobre

971 - POINTE A PITRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Humanis et Malakoff Médéric : votes décisifs sur le rapprochement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié