IMA signe un contrat d’assistance de trois ans avec Renault

Inter Mutuelles Assistance (IMA) vient de remporter les prestations d’assistance des véhicules des gammes Renault et Dacia en France, pourtant depuis 10 ans dans le giron d’Axa Assistance. Déjà assisteur de Peugeot dans l’Hexagone et d’autres constructeurs en Europe, IMA s’affiche désormais comme un acteur significatif sur ce secteur.

Partager
IMA signe un contrat d’assistance de trois ans avec Renault

A l’issue de l’appel d’offre lancé début 2012, Renault a choisi le Groupe IMA pour assurer l’assistance de ses gammes de véhicules thermiques Renault et Dacia sur le territoire français. Ce partenariat, d’une durée initiale de trois ans, couvre les services d’assistance dans le cadre de la garantie constructeur, les contrats de service et les prestations hors garantie facturées aux clients. Il concerne donc le parc des véhicules neufs ainsi que celui des anciens, ce dernier bénéficiant de la garantie constructeur.

Effectif à partir du 1er janvier 2014, cet accord est un coup dur pour Axa Assistance, qui assurait l’ensemble de ces prestations depuis 10 ans pour le groupe Renault. Ce dernier a justifié son choix en mettant en avant «les innovations technologiques d’IMA dans le domaine de la télématique embarquée, de la facturation automatisée et de l’assistance géolocalisée, ainsi que son expertise reconnue dans le management et l’animation des réseaux de dépanneurs-remorqueurs». Le fait que l’assisteur niortais affiche le plus important portefeuille de clients possesseurs de véhicules Renault et Dacia, du fait de la présence des mutuelles Macif, Maif et Matmut au sein de son actionnariat, a également joué en sa faveur.

Un grand coup face à la concurrence

Chez IMA, on se réjouit bien sûr de cette excellente nouvelle. «Ce contrat constitue une étape importante pour le groupe IMA. Nous sommes désormais, en France, les assisteurs de Peugeot et Renault et également de Peugeot et Citroën dans plusieurs pays européens ainsi qu'au Maroc, où nous avons par ailleurs conquis Ford et Fiat. Nous devenons ainsi un acteur significatif de cet important marché», confirme Jean-Dominique Antoni, président du directoire d’IMA.

Après avoir connu des difficultés dans les années 2007-2008, avec la perte de Peugeot (revenu en 2010), puis de la Maaf, IMA confirme aujourd’hui sa stratégie de développement. L’assisteur, qui compte recruter 20 à 25 personnes sur ses plateformes niortaises pour faire face à la croissance d’activité apportée par Renault, affichait en 2012 un chiffre d’affaires de 488 M€ (+10%), en grande partie grâce aux prestations d’assistance qu’il apporte à la Macif, à la Maif et à la Matmut. «Ce contrat est un nouveau témoignage du développement de nos activités en dehors des mutuelles actionnaires historiques, même si le service de celles-ci reste, bien évidemment, notre priorité», précise Daniel Havis, président du conseil de surveillance d’IMA.

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

CONSULTANT TRANSFORMATION SENIOR -F/H- CDI

La Mutuelle Générale - 22/12/2022 - CDI - Paris - 13ème arrondissement

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS