[DOSSIER] C'était en 2015 : après les inondations des [...] 4/12

Intempéries Côte d’Azur : le point sur la mobilisation des assureurs

Intempéries Côte d’Azur : le point sur la mobilisation des assureurs
© AFP Les groupes d'expertise en dommages aux biens, qui se préparent à traiter plus de 5000 sinistres inondations, ont renforcé leurs équipes locales et leurs centres d'expertise à distance.

Pour faire face à l’afflux de déclarations de sinistres en Côte d’Azur au lendemain des intempéries meurtrières, la plupart des services de gestion de sinistres des assureurs ont activé leurs dispositifs de crise.

Après l’orage, l’heure est au premier état des lieux. Au lendemain des orages et inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes entre Nice et Mandelieu, pouvoirs publics, assureurs, experts et sinistrés prennent la mesure de l’ampleur des dommages. Selon la Fédération des sociétés d'expertise, « les dommages aux biens les plus graves, avec des hauteurs d'eau supérieure à un mètre, sont la conséquence des crues éclair dans des vallons situés entre Cagnes-sur-Mer et Mandelieu. » Partout ailleurs, dans les zones côtières, les fortes précipitations ont causé des inondations avec des hauteurs d'eau inférieure à 50 centimètres. Des dégâts des eaux liés au ruissellement, à des infiltrations par toitures ou débordement de chenaux ont également été constatés, y compris dans les hauteurs.

Les groupes d'expertise en dommages aux biens, qui se préparent à traiter plus de 5000 sinistres inondations, ont renforcé leurs équipes locales et leurs centres d'expertise à distance.

Allianz déploie son unité mobile à Nice

Du côté des assureurs, Allianz France a enclenché son dispositif « événement de grande ampleur ». Samedi, des messages d'alertes ont été envoyés aux assurés afin qu'ils prennent leur précaution. Après un premier point réalisé dimanche, l'assureur a décidé d'allonger les délais de déclarations. Celles-ci pourront être envoyées jusqu'au 5 décembre. En parallèle, Allanz France a mobilisé son « unité mobile d'intervention ».

Dans ce camion installé devant le stade Allianz Riviera de Nice, des équipes indemnisation accueillent les sinistrés pour les guider dans leurs démarches.

@AllianzFrance vient à la rencontre de ses clients devant l'#AllianzRiviera. Plus d'infos : http://t.co/dn23KWUOj2 pic.twitter.com/OuQUO3aWct

Augmentation des capacités d’accueil et téléphoniques

Egalement concerné, Groupama Méditerranée annonce avoir activé sa cellule de crise quelques heures après les intempéries : mise en place d’un serveur vocal « spécial intempéries » permettant aux sociétaires sinistrés de joindre un conseiller, envoi de SMS à ses clients dans les zones les plus exposées.

Même approche chez la Maif. Le groupe mutualiste a déclenché sa cellule de crise Pégase dès lundi matin et mis à disposition de ses sociétaires « une cellule de soutien psychologique ». Des SMS rappelant la procédure à suivre ont été envoyés aux sinistrés du département des Alpes-Maritimes. Au plan opérationnel, les équipes gestion de sinistres ont été renforcées pour faire face à la charge de travail. La mutuelle des enseignant étudie par ailleurs la possibilité d’un lieu dédié sur la commune de Biot pour accueillir les sociétaires (via la municipalité).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Intempéries Côte d’Azur : le point sur la mobilisation des assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié