Intempéries du 31 août : Covéa, Macif et Maif ont ouvert plus de 15000 dossiers

Intempéries du 31 août : Covéa, Macif et Maif ont ouvert plus de 15000 dossiers
Depuis le début de l'été, près de 7 000 dossiers ont été ouverts par la Macif, auxquels vont s'ajouter ceux du 31 août-1er septembre suite à orages, grêles et tempêtes.

Une semaine après les violents orages qui se sont abattus dans le Sud-Ouest de la France, les premières remontées s’opèrent dans les départements gestion de sinistres des assureurs. Pour l’heure, Covéa (Maaf, MMA et GMF), Macif et Maif ont recensé, au cumulé, un peu plus de 15 000 dossiers.

L'heure du premier bilan. Sept jours après les orages meurtriers qui ont provoqué la mort de deux personnes en Charente et dans le Tarn-et-Garonne, les premiers assurés sinistrés ont sollicité leurs compagnies d’assurance. Le ministère de l’Intérieur avait indiqué le matin du 1er septembre que « jusqu’à 87 000 foyers [avaient] été privés d’électricité, majoritairement dans le Tarn-et-Garonne. »

Evènement climatique le plus fort de l’année 2015

Contactée par l’Argus de l’assurance, la Maif, qui a déclenché sa cellule de crise Pégase le 1er septembre, a ouvert près de 3 100 dossiers sur l'ensemble du territoire dont 1 396 pour Montauban et le Tarn-et-Garonne. 92% des dommages constatés concernent l’habitation contre 8% pour l’automobile.

Même constat au sein du groupe Macif. Au 2 septembre, la mutuelle niortaise comptabilisait un peu plus de 2 500 déclarations se répartissant pour 85% en MRH et 15% en automobile. « C'est à ce jour le sinistre le plus important en événement climatique que nous ayons rencontré » au titre de l’année 2015, confie la Macif. Et d’ajouter : « Bien entendu, un dispositif ad hoc s'est mis en place pour absorber dans les meilleures conditions toutes ces déclarations. »

7 000 dossiers enregistrés cet été chez Macif

A titre de comparaison, les orages des 13 et 14 août avaient donné lieu à l'ouverture de 2 000 dossiers (80% MRH et 20% Auto) au sein de la mutuelle tandis que la tempête des 23 et 24 août avait engendré 1 400 sinistres (80% MRH et 20 % Auto).

Depuis le début de l'été, près de 7 000 dossiers ont été ouverts par la Macif, auxquels vont s'ajouter ceux du 31 août-1er septembre suite à orages, grêles et tempêtes.

Le cap des 10 000 dossiers en MRH BIENTôt franchi chez Covéa

Pour sa part, Covéa (Maaf, MMA et GMF) indique avoir ouvert environ 9000 dossiers en MRH et 800 en auto et « pense atteindre les 10 000 en MRH ». Les déclarations portent pour l'essentiel sur des garanties tempêtes, dommages électriques (suite aux orages) ou encore dégâts des eaux par infiltrations (notamment toitures suite à tuiles envolées).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relance assistance à maîtrise d'ouvrage et étude stratégique multisectorielle relat...

Territoire de la Côte Ouest Communauté d'Agglomération

22 septembre

974 - TERRITOIRE DE LA COTE OUEST

Marché de recouvrement de créances des anciens locataires de l'OPH d'Aubervilliers.

Office Public de l'Habitat d'Aubervilliers

22 septembre

93 - AUBERVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Intempéries du 31 août : Covéa, Macif et Maif ont ouvert plus de 15000 dossiers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié