Rapprochement entre Aprionis et Novalis-Taitbout ?

Décidément, la restructuration de la prévoyance paritaire ne marque pas de pause. Selon nos informations, les deux groupes de protection sociale Aprionis et Novalis-Taitbout ont engagé des discussions en vue d’un éventuel rapprochement. Comme souvent chez les paritaires, c’est l’informatique qui aurait conduit à ces contacts. La plateforme Aramice, partagée par Audiens, Novalis-Taitbout et Mornay, envisagerait de fusionner avec la plateforme Alcire (Aprionis, D&O, Vauban-Humanis, Apicil, Ircem). Le dossier pourraît être présenté dès février prochain. Ce qui faciliterait d’ailleurs également le rapprochement entre D&O et Mornay, qui devrait être confirmé ces prochains jours par les associations sommitales des deux groupes. Coactionnaires de l'assureur Welcare, spécialisé dans la couverture des expatriés, Novalis-Taitbout et Aprionis  affichent de nombreuses complémentarités et leurs calendriers concordent. Les négociations pourraient ainsi être engagées en 2011 : à cette date, la fusion entre Aprionis et Vauban-Humanis sera achevée et la simplification des structures au sein de Novalis-Taitbout quasiment terminée. Le nouvel ensemble pèserait près de 2 Md€ sur le secteur concurrentiel (santé, prévoyance, épargne) et confirmerait l’analyse selon laquelle il ne devrait rester à terme que cinq ou six groupes de protection sociale.

François Limoge
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 janvier 2021

ÉDITION DU 29 janvier 2021 Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de règlement par carte achat.

Conseil Départemental des Yvelines

27 janvier

78 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Rapprochement entre Aprionis et Novalis-Taitbout ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié