Réunica se penche sur la prévention de la dépendance

Selon une étude « Recherche-Action-ergothérapie » commandée par le groupe de protection sociale Réunica, 70 % des personnes âgées estiment rencontrer des difficultés pour la réalisation des activités de la vie quotidienne. Cette étude sur le diagnostic habitat a pour objectif de prévenir la dépendance, grâce à l’aide des ergothérapeutes. Ces médecins se déplacent à domicile pour adapter le logement des personnes vivant seules (62,7 % sur les 14000 allocataires Réunica interrogées), notamment par rapport au risque de chute, principale cause de dépendance. Selon l’étude, 41 % des personnes visitées ont fait l’objet de préconisations associant les aides techniques et les aménagements. La salle de bains serait la pièce demandant le plus d'adaptations habitat/habitant. En effet, 50% des personnes seules rencontrent des difficultés pour utiliser les escaliers et pour sortir du domicile, 40% peinent pour se laver et faire le ménage et 30% s’habillent, se lèvent et se déplacent difficilement.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Réunica se penche sur la prévention de la dépendance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié