Je taxe, donc je suis...

Je taxe, donc je suis...
François Limoge, Rédacteur en chef © bruno levy

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Les gouvernements passent, mais la taxe sur l’assurance santé reste. En vingt ans, elle a même sacrément prospéré : + 650 % ! En 1999, le gouvernement de Lionel Jospin instaurait une taxe de 1,75 % sur le chiffre d’affaires des complémentaires afin de financer la toute nouvelle CMU-C, couverture maladie universelle complémentaire. En 2011, François Fillon est à Matignon et, [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 juin 2021

ÉDITION DU 25 juin 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

CONSEILLER CLIENTELE PARTICULIER - TPE H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Je taxe, donc je suis...

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié