JLTSL à l’amende pour corruption

JLTSL à l’amende pour corruption

Le régulateur financier britannique a imposé une amende de 1,8 M£ au courtier britannique JLTSL pour manquements aux procédures anti-corruption.

Le régulateur des services financiers britannique (FCA) ne plaisante pas avec la corruption. Pour preuve,  il a imposé, jeudi 19 décembre, une amende de 1,8 M£ au courtier et spécialiste en gestion du risque JLT Specialty Limited (JLTSL). Motif : la société n’aurait pas mis en place les procédures adéquates en matière de contrôle de corruption dans ses échanges avec de nouvelles sociétés étrangères entre février 2009 et mai 2012. Durant cette période, le broker aurait reçu l’équivalent de 20,7 M£ de commissions acquittées par des intermédiaires étrangers, payés en retour quelque 11,7 M£.

Non-évaluation du risque

JLTSL est  également accusé de ne pas avoir évalué le risque potentiel pouvant émaner des opérations d’assurance exécutées avec ses partenaires existants. «Ces manquements sont inacceptables étant donné que JLTSL disposait de ces procédures de vérification mais ne les a pas utilisées efficacement, alors même que la FCA leur avait demandé de renforcer leurs efforts», a indiqué Tracey McDermott, responsable du crime financier au sein de la FCA, dans un communiqué.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

JLTSL à l’amende pour corruption

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié