L'accès non discriminatoire aux données du véhicule, entre mythe et réalité

L'accès non discriminatoire aux données du véhicule, entre mythe et réalité
Lionel Namin, conseiller scientifique de « Jurisprudence automobile » © DR

La loi d'orientation des mobilités (LOM), du 24 décembre 2019, habilite le Gouvernement à prendre toute mesure pour permettre un accès non discriminatoire aux données pertinentes des véhicules.

Sur le marché des services liés au véhicule ou celui des services innovants de mobilité attachée au véhicule, l'enjeu est de taille. Un seul chiffre pour l'illustrer : 4 TO octets. [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

BANQUE DE FRANCE

Directeur de mutuelle H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Réalisation d'une étude relative à l'enjeu du territoire intelligent et de la donné...

DGE Direction Générale des Entreprises

29 octobre

94 - IVRY SUR SEINE

Marché de prestations de services d'assurances

Ville de Coubron

29 octobre

93 - COUBRON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'accès non discriminatoire aux données du véhicule, entre mythe et réalité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié