L’AFA signe la déclaration de la place financière de Paris sur le changement climatique

L’AFA signe la déclaration de la place financière de Paris sur le changement climatique
L'Afa appelle les régulateurs nationaux et internationaux à créer les conditions d'un financement de l'économie bas-carbone.

A moins de 200 jours de la grande conférence environnementale des Nations Unies (COP21 ou Paris Climat 2015), l'assurance française s'engage à promouvoir des iniatives en faveur de la transition énergétique. Et appelle, au passage, les régulateurs à créer les conditions d'un cadre favorable aux investissements des acteurs financiers.

L’assurance française prend part au débat sur le climat. A l’occasion de la journée mondial de la finance pour le climat « Climate finance day », qui s’est tenu le 22 mai au siège de l’Unesco, l'Association française de l'assurance (FFSA et Gema, Afa) a signé la Déclaration des acteurs de la Place financière de Paris sur le changement climatique.

Une feuille de route en 5 principes

Cette charte d’engagement, qui associe d’autres fédérations professionnelles* et leurs membres, repose sur cinq fondements :

  • Mettre en place un dialogue constructif et durable, sous la présidence française de la COP21, entre la communauté financière, les entreprises et les gouvernements : valorisation d’initiatives dans le domaine de la réduction de l’empreinte carbone des portefeuilles d’actifs à l’instar d’Axa qui envisage de désinvestir dans les activités liées au charbon.
  • Favoriser les investissements, les financements et les assurances de biens orientés vers des solutions et des technologies bas-carbone.
  • Intensifier la recherche et le développement des technologies de pointe.
  • Intensifier les collaborations avec les entreprises pour réduire la menace et les effets du changement climatique.
  • Intensifier les collaborations avec les pouvoirs publics et les régulateurs pour créer un cadre favorable à la lutte contre le changement climatique. Un écho aux contraintes que font peser certaines réglementations telle que Solvabilité 2 sur le rôle d’investisseur de long terme des assureurs.

« Les assureurs français sont depuis de nombreuses années mobilisés en faveur de la promotion du développement durable et notamment de l’investissement responsable. Aux côtés des acteurs de la Place financière de Paris, l’AFA témoigne de la volonté du secteur de l’assurance de poursuivre son engagement de long terme dans la lutte contre le changement climatique », soulignent conjointement Bernard Spitz, président de la FFSA et de l’Afa et Pascal Demurger, président du Gema et vice-président de l’Afa.

*Association française de la gestion financière (AFG), Association française des investisseurs pour la croissance (Afic), Fédération bancaire française (FBF), l’Observatoire sur la responsabilité sociétale des entreprises (Orse), Paris Europlace, Société française des analystes financiers (Sfaf).

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 04 décembre 2020

ÉDITION DU 04 décembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission d'audit et d'assistance à la passation des marchés d'assurances

Agglomération Montargoise et Rives du Loing

03 décembre

45 - CA MONTARGOISE ET RIVES DU LOING

Consultation pour le choix du gestionnaire de contrats de retraite.

Grand Port Maritime de la Guadeloupe

03 décembre

971 - POINTE A PITRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L’AFA signe la déclaration de la place financière de Paris sur le changement climatique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié