L’Afer veut créer un «code de l’épargne»

L’Afer veut créer un «code de l’épargne»
Gérard Bekerman, président de l'Afer.

Même si toutes les tensions au sein de l’association ne sont pas complètement dissipées, l’assemblée générale de l’Afer s’est tenue, lundi 30 juin, à Bordeaux, dans un climat un peu plus serein que l’an passé.

La non-rétroactivité des dispositifs 

Les résolutions présentées ou agréées par le conseil d'administration de la plus grande association d’épargnants en France ont été adoptées à une large majorité. Principale résolution adoptée à plus de 95% : l'élaboration d'un «code de l'épargne» pour défendre le droit des épargnants et instituer notamment «la non-rétroactivité de tout nouveau dispositif juridique, social ou fiscal», indique l’association dans son communiqué.

D’autres résolutions ont également été adoptées, comme la parité au sein du conseil d’administration, la liberté des adhérents à changer de courtier ou encore l’envoi plus rapide de courriers d’information sur les rendements.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

RESPONSABLE D'APPLICATION WORKDAY (H/F) - CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

L’Afer veut créer un «code de l’épargne»

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié