L’Afer veut inciter les épargnants à financer les entreprises

L’Afer veut inciter les épargnants à financer les entreprises
Gérard Bekerman, président de l'Afer, veut préserver le statut fiscal de l'assurance vie

L'association d'épargnants Afer, qui va lancer un support eurocroissance en juin prochain, développe ses investissements dans les entreprises. 

Dans un communiqué en réaction au plan de relance de l’investissement du Premier Ministre Manuel Valls détaillé le 8 avril dernier, l’association d'épargnants Afer s’est félicitée de ces mesures qui «vont dans le bon sens», a indiqué Gérard Bekerman, président de l’Afer. «J’attends avec impatience les mesures de soutien aux contrats eurocroissance», a-t-il poursuivi en réitérant la «nécessité de préserver tout au long de la période le statut fiscal et social de l’assurance vie».

Un eurocroissance en juin

Alors que le lancement du support Afer eurocroissance, avec son partenaire Aviva, est toujours prévu pour le mois de juin, le président de l’Afer a rappelé les initiatives récentes de l’association pour inciter ses adhérents à financer les entreprises en leur proposant de nouveaux fonds, a l'instar de Afer Actions PME, un support 100% actions dédié aux PME géré par BNP Paribas Asset Management.

L’association a également confié à la société Ardian, spécialiste de l’investissement dans les sociétés non cotées, une premier enveloppe de 200 M€ du fonds garanti de l’Afer (qui pèse 45 Md€). 

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

L’Afer veut inciter les épargnants à financer les entreprises

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié