L’expert en automobile, le faux et l’usage de faux

L’expert en automobile, le faux et l’usage de faux
Nélia Palmas, juriste métier Anea © dr
Le faux, et son infraction sœur l’usage de faux, compte parmi les atteintes à la confiance publique, réprimées par le Code pénal. L’objectif : la préservation du crédit que l’on doit légitimement pouvoir conférer aux titres, au nom de la sécurité juridique. C’est au nom de cet impératif que l’on retrouve souvent cette incrimination dans les mises en cause de la responsabilité pénale de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

CREDIT AGRICOLE ASSURANCES

Souscripteurs IARD PME - PMI H/F

Postuler

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L’expert en automobile, le faux et l’usage de faux

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié