L'Italie face à ses retraités

L'Italie face à ses retraités
© ANTONIO PISACRETA/ROPI-REA
L'Italie est l'un des pays les plus touchés par le vieillissement de sa population. Pouvoirs publics et assureurs s'interrogent sur des solutions pour faire face à de nouveaux besoins en termes d'assistance et de retraite.

« J'ai demandé à mes employés ce qu'ils estimaient pouvoir toucher à la retraite. Personne n'a été capable de répondre ! Dans ces conditions, comment peuvent-ils proposer des produits adéquats à la clientèle ? » Cette boutade, rapportée par le patron d'une banque italienne, en dit long sur la méconnaissance qu'ont les Italiens de leur régime de retraite et leur indifférence à cet égard.

Depuis 1992, plusieurs réformes ont tenté de corriger les déséquilibres entraînés par d'ingérables dépenses vieillesse, mais elles se sont révélées insuffisantes, comme l'a illustré un récent colloque organisé par la banque MPS sur ce thème. Quant au système des retraites complémentaires, seuls 22 % des travailleurs y ont adhéré en trois ans. Avec l'un des plus bas taux de natalité d'Europe, la péninsule est pourtant « l'un des pays où le processus de vieillissement est le plus avancé », comme le note Sergio Cesaratto, professeur de politique économique à l'université de Sienne.

Inévitable entrée en lice de l'assurance

Aujourd'hui, les plus de 65 ans représentent un quart de la population transalpine et, selon les prévisions, ils seront un tiers en 2050, dont 200 000 atteindront 100 ans ! Selon l'institut de statistique Istat, la durée de vie moyenne des hommes passera de 77,4 ans en 2005 à 83,6 ans en 2050 et celle des femmes de 83,3 à 88,8, ce qui place l'Italie au premier rang en Europe pour les hommes et au deuxième pour les femmes, derrière la France. « Nous serons amenés à gérer une société de personnes âgées. Or, le pays ne s'y prépare pas assez. Il n'est pas structuré pour affronter cette nouvelle démographie et ses besoins », poursuit Sergio Cesaratto.

« Le problème, c'est que toutes les projections et calculs ont été faits avant la crise financière en tablant sur des modèles d'emploi standards. Or, aujourd'hui, la donne a changé, surtout le marché du travail. Avec des emplois pour la plupart précaires et une croissance inexistante, il est impossible pour les jeunes de prélever des ressources pour leur retraite », constate Giuliano Cazzola, vice-président de la commission Travail à la chambre des députés. « Le système italien repose sur un baril de poudre », prévient-il. Un baril qui menace d'exploser à partir de 2018 lorsque les baby-boomers arriveront à la retraite...

« Il apparaît évident qu'il faut repenser le système de protection sociale en y intégrant l'intervention du privé. Il n'y a pas d'alternative. Certes, les acteurs privés, comme les assurances, doivent y trouver leur compte, mais ils gagneront sur les volumes, pas sur le produit », analyse Fabio Cerchiai, le président de l'Ania, l'association des assurances transalpines. « Les assureurs ne pourront pas se substituer au système politique. En revanche, ils peuvent être un interlocuteur important dans la recherche de solutions et aussi des investisseurs institutionnels », conclut le président d'Axa MPS, Silvano Andriani.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 23 septembre 2022

ÉDITION DU 23 septembre 2022 Je consulte

Emploi

La Mutuelle Générale

CHARGE(E) DE RECRUTEMENT - F/H - STAGE

Postuler

Relais Assur

Conseiller Commercial en Assurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

MARCHE PUBLIC D'ASSURANCES 2023-2026.

Ville de Choisy le Roi

25 septembre

94 - CHOISY LE ROI

Fourniture de carte de paiement et solution informatique associée, pour la gestion ...

Conseil Départemental de Seine St Denis

25 septembre

93 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

PRESTATIONS DE SERVICE D'ASSURANCE POUR LE GROUPEMENT HOSPITALIER DE TERRITOIRE DU ...

CHU de Limoges Hôpital universitaire Dupuytren

25 septembre

87 - LIMOGES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'Italie face à ses retraités

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié