L'Italie taxera davantage les banques et assureurs

ROME (Reuters) - Le plan d'austérité approuvé la semaine dernière par le gouvernement italien prévoit une hausse d'impôt de 0,75% pour les banques et les assurances, d'après sa version finale consultée lundi par Reuters.

Le plan réduit par ailleurs de 30% diverses incitations fiscales aux entreprises de services, notamment certaines relatives à l'utilisation d'énergies renouvelables.

Le plan d'austérité vise l'équilibre budgétaire en 2014 grâce à des mesures de rigueur d'un montant de 47 milliards d'euros environ.

L'objectif de déficit 2011 du pays est de 3,9% du produit intérieur brut (PIB), contre 4,6% l'an dernier.

Mais les agences de notation craignent que l'Italie dont l'endettement s'élève à 120% du PIB, ne soit un jour contrainte de faire appel, comme la Grèce, l'Irlande et le Portugal, à l'aide internationale.

Giuseppe Fonte, Natalie Huet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 31 janvier 2020

ÉDITION DU 31 janvier 2020 Je consulte

Emploi

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

27 janvier

83 - Solliès-Toucas

Audit du niveau des charges et produits d'exploitation d'ENEDIS et de RTE.

Commission de Régulation de l'Energie

26 janvier

75 - COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'Italie taxera davantage les banques et assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié