La Caisse d’Épargne défriche la « prévoyance du locataire » avec CNP

La Caisse d’Épargne défriche la « prévoyance du locataire » avec CNP

La nouveauté a été concoctée par CNP assurances et sa filiale CNP IAM en exclusivité pour la Caisse d’Épargne : Prévoyance du locataire est une nouvelle garantie lancée le 10 janvier 2013. Elle vise à couvrir le loyer en cas de « coup dur » : ITT pour cause de maladie ou accidentelle, mais aussi chômage. Elle est ouverte à tous les locataires du secteur privé et HLM jusqu'à 60 ans. Pour bénéficier de la garantie chômage, il faut être cependant bénéficier d'un CDI de plus de 6 mois au moment de la souscription.

Le groupe BPCE, dans le giron duquel se trouve la Caisse d'Epargne, remet au goût du jour un concept initié en octobre 2010 par  Nexity (alors via son administrateur de biens Lamy), dont BPCE est également actionnaire. Nexity avait en effet lancé en collaboration avec AXA et CBP, courtier leader de l'emprunteur en France, une garantie du même type, baptisée... Prévoyance Locataire. Le contrat est d'ailleurs toujours commercialisé.

Un produit simple à vendre

L'idée reste la même : créer le pendant pour le locataire de ce qu'est l'assurance emprunteur pour le propriétaire. Prévoyance du locataire a été conçue pour être un produit simple à vendre par les chargés de clientèle des agences Caisse d’Épargne : aucun questionnaire de santé, aucun justificatifs (bail, fiche de paie, etc.) à fournir. « Notre objectif commercial est de 20000 contrats la première année », indique Fabrice Labarrière, directeur du marché des particuliers à la Caisse d’Épargne. Le produit sera ouvert à la souscription par téléphone dès la fin février.

Dans le détail, après une carence de 6 mois, et une franchise de 90 jours, le locataire au chômage ou en arrêt de travail reçoit son indemnisation en fonction de la somme pour laquelle il a souscrit, entre 200 euros (pour une prime mensuelle de 6,4 euros) et 2 000 euros (pour 64 euros par mois) : la prime mensuelle correspond en réalité à 3,20% du montant forfaitaire souscrit. Si la vente est réalisée dans toutes les agences Caisse d’Épargne, la gestion des sinistres sera quant à elle effectuée via une plate-forme piloté par CNP.

Interrogée sur la Garantie des Risques Locatifs (GRL) pour assurer les loyers côté propriétaires cette fois, Romy Lecoq-Champeau, directrice adjointe assurances et crédits à la Caisse d'Epargne, a indiqué : « Il y a eu des discussions. C'est une piste intéressante ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 08 novembre 2019

ÉDITION DU 08 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Analyste Fonctionnel en Assurance Vie (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de prévoyance

AFNIC - Association Française pour le Nomage Internet en Coopération

11 novembre

78 - Montigny-le-Bretonneux

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

11 novembre

91 - EPA SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Caisse d’Épargne défriche la « prévoyance du locataire » avec CNP

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié