La Caisse des dépôts douche les velléités de La Poste sur CNP Assurances

La Caisse des dépôts douche les velléités de La Poste sur CNP Assurances
Groupe Caisse des dépôts

Pour Pierre-René Lemas, le directeur général de la Caisse des dépôts, le schéma d’une éventuelle intégration de CNP Assurances au sein du groupe la Poste « n’est pas à l’ordre du jour ».

Pour Pierre-René Lemas, le directeur général de la Caisse des dépôts, c’est non ! Interrogé ce 7 avril dans « Les Echos » sur une éventuelle intégration de CNP Assurances au sein du groupe la Poste, il affirme que « ce sujet n’est pas à l’ordre du jour ». La question faisait référence au retour d’une rumeur selon laquelle Philippe Wahl, le patron de la Poste, chercherait à promouvoir dans les hautes sphères de l’Etat l’idée d’une intégration de CNP Assurances (dont il détient déjà 18% via Sopassure, une holding commune avec le groupe BPCE), pour en faire sa super usine de production d’assurance, notamment au service de sa filiale bancaire, la Banque Postale. On chuchote même que le PDG de la Poste se serait adjoint les services de conseillers comme Alain Minc et René Ricol pour plaider sa cause à Bercy.

Aval de la Caisse des dépôts

Sauf que rien ne pourra se faire sans l’aval de la Caisse des Dépôts, et c’est sans doute ce que Pierre-René Lemas a cherché à rappeler dans son interview. Et pour cause, l’institution détient 40,9% de CNP Assurances et 26% de La Poste. Or, de toutes ses filiales et participations, c’est pour l’instant CNP qui contribue le plus (420 M€ en 2015 sur un total de 1371 M€ de résultat net, hors activité des fonds d’épargne), devant la Poste (162 M€). Tout l’enjeu est donc de savoir si la Caisse des dépôts a intérêt à orchestrer le retrait de la cote de la CNP – le bancassureur est valorisé 9,4 Md€ en Bourse – pour devenir actionnaire d’un grand groupe financier dont le groupe La Poste serait le grand sponsor.

Réflexion sur l'avenir de CNP

« Je ne me pose pas cette question. Les accords de distribution de CNP avec la Poste viennent d’être stabilisés pour une période de 10 ans », indique le directeur général de la Caisse des dépôts. Et d’insister sur le fait que CNP Assurance « se porte bien », même si l’entreprise a perdu récemment deux de ses importants accords de distribution, avec les Caisses d’Epargne en assurance vie et avec le Crédit Agricole en emprunteur. Tout en indiquant avoir « demandé à Frédéric Lavenir [le directeur général de CNP Assurances] de mener une réflexion sur l’avenir de CNP », Pierre-René Lemas dit croire au développement sur « les métiers de la protection sociale et notamment des retraites supplémentaires », ainsi qu’à « la croissance de CNP à l’international, en particulier au Brésil ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurances.

Ville de Ruy Montceau

05 décembre

38 - RUY

Achat de titres de transport.

ILEVA - SM de Traitement des Déchêts des Microrégions Sud et Ouest SMTD

05 décembre

974 - ST PIERRE

Prestation de services d'assurances.

Pôle Gérontologique du Riou Blanc

05 décembre

83 - SEILLANS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Caisse des dépôts douche les velléités de La Poste sur CNP Assurances

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié