La clientèle d'Axa sera parée contre l'incendie

L'assureur lance un concept de prévention innovant : une réduction de 7 % de la prime contre l'engagement de respecter cinq principes de précaution.

Parée : c'est le sigle retenu par Axa pour communiquer sur la prévention du risque incendie auprès des industriels. En cinq lettres, correspondant à cinq mesures simples et gratuites (« P » pour procédure de permis de feu, « A » pour abords dégagés, « R » pour respect de l'interdiction de fumer, « É » pour électricité vérifiée et « E » pour extincteurs vérifiés), l'assureur veut sensibiliser les PME qui ont souvent fait la sourde oreille aux discours en matière de protection contre l'incendie. Selon TNS Sofres, seules 17 % des PME sont équipées d'un système de détection et d'alerte incendie, chiffre qui plafonne à 29 % dans les entreprises de 10 à 50 salariés.

Plutôt que de s'entêter à les convaincre d'investir dans des moyens de protection coûteux, Axa tente désormais d'influer sur les comportements des dirigeants et des salariés. Elle a identifié cinq causes majeures à l'origine de 30 % des sinistres graves (supérieurs à 150 000 E), et propose aux entreprises cibles de signer une charte dans laquelle elles s'engagent à respecter des mesures aussi simples que l'interdiction de fumer ou le dégagement des abords des bâtiments. En échange, la compagnie offre 7 % de réduction sur la prime. Pour les aider dans cette démarche, Axa leur propose l'aide d'un réseau de contrôleurs agréés.

En 2005, l'assureur souhaite convaincre 5 000 entreprises clientes d'adopter cette charte. Il n'exclut pas que la totalité des 40 000 entreprises de son portefeuille soit « parée » d'ici à cinq ans. « Nous voulons détenir le portefeuille de risques d'entreprise le mieux géré de la place », ambitionne Jacques de Peretti, directeur du marché des entreprises d'Axa France.

Faire de nécessité vertu

Axa semble tout de même faire de nécessité vertu. Après plusieurs années de hausse tarifaire soutenue, les prix semblent appelés à stagner, voire à baisser. L'assureur prend donc les devants en lançant une opération de charme vers ses clients. L'effet de cette initiative risque d'être sérieusement atténué dans un marché enclin à accorder des réductions de prime sans contrepartie. Restera alors à Axa à trouver les moyens de se... parer contre la concurrence.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La clientèle d'Axa sera parée contre l'incendie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié