La donnée et le digital au coeur des préoccupations des assureurs

La donnée et le digital au coeur des préoccupations des assureurs
© ©Thinkstock

Le Baromètre des décideurs de l’assurance 2017 réalisé par Eurogroup Consulting confirme la tendance haussière du marché et le virage digital pris par les acteurs, à la fois pour dynamiser leur relation client et pour réduire leurs coûts de fonctionnement.

« Intégrer l’innovation technologique dans la chaîne de valeur ». Un mot d’ordre unanime pour les 26 sociétés d’assurance interrogées par les équipes d’Eurogroup Consulting. Compagnies, courtiers, bancassureurs, mutuelles, IP… Tous ont conscience que pour améliorer la relation client, la performance commerciale et la maitrise de la sinistralité…l’enjeu de la donnée est devenu essentiel !

Devenir un assureur augmenté

Citée comme l’axe prioritaire de développement sur le marché domestique à l’horizon 2020, l’intégration des nouvelles technologies dans les produits fait l’unanimité, et s’illustre par la multiplication des offres connectées. La montée en puissance des partenariats entre les assureurs et les start-ups de l’Assurtech n’est qu’une autre illustration de cette tendance digitale, à fort potentiel synergique.

Mêmes attentes au niveau des réseaux de distribution, pour lesquels les principaux enjeux exprimés sont l’usage des technologies mobiles dans la relation client et dans la performance commerciale, dans une logique de crosscanal. Si les assureurs sont séduits par les apports des nouveaux outils d’IA comme les robots conversationnels (1 sur 3 utilise ou teste un chatbot), ils sont aussi conscients de la nécessité de les intégrer dans une stratégie globale de transformation culturelle et de mener une véritable réflexion sur le métier d’assureur « augmenté ». Parfois partagés sur le point d’équilibre entre digital et proximité, leur conclusion a pourtant été unanime : « L’humain restera au centre ».

un marché haussier

Si le marché est en hausse dans tous les secteurs, tant en collecte qu’en tarifs, l’assurance vie euros fait figure d’exception. Dans un contexte de taux bas, les acteurs interrogés prédisent un avenir sombre aux produits en euros et encouragent massivement les épargnants à investir en unités de compte (UC, 28% de flux de collecte sur les 3 premiers trimestres 2017). En santé, après des années 2015 et 2016 plutôt moroses, l’optimisme semble de mise chez les assureurs : suite à la limitation des garanties par le contrat responsable et à la lutte acharnée sur les marchés collectifs due à l’ANI, les acteurs ont le sentiment que le marché va pouvoir revenir au « business as usual » et donc au redressement des portefeuilles. Même enthousiasme sur la prévoyance, les acteurs étant soulagés d’avoir échappé à une réforme brutale du report de l'âge de départ en retraite et continuant à miser sur une meilleure couverture des Français, même si l’espoir d’un ANI prévoyance semble définitivement envolé…

Enfin en dommages, les effets de la loi Hamon sont maintenant maitrisés par les assureurs qui se disent prêts à rattraper deux années d’observation par de nouvelles politiques de hausses tarifaires. Quant aux sujets qui les préoccupent le plus, les risques juridiques et législatifs parviennent pour la première fois à la même hauteur que les risques financiers, signe du fort impact réglementaire qui pèse actuellement sur la profession.

Une progression généralisée, sauf pour les fonds euros

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 04 décembre 2020

ÉDITION DU 04 décembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission d'audit et d'assistance à la passation des marchés d'assurances

Agglomération Montargoise et Rives du Loing

03 décembre

45 - CA MONTARGOISE ET RIVES DU LOING

Consultation pour le choix du gestionnaire de contrats de retraite.

Grand Port Maritime de la Guadeloupe

03 décembre

971 - POINTE A PITRE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La donnée et le digital au coeur des préoccupations des assureurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié