La gestion d’actifs freine les performances d’Allianz au premier trimestre 2014

La gestion d’actifs freine les performances d’Allianz au premier trimestre 2014
© Allianz

Le groupe Allianz enregistre, au premier trimestre 2014, une baisse de près de 4% de son bénéfice net (1,64 Md€ contre 1,71 Md€ au premier trimestre 2013). Dans le même temps, son résultat opérationnel diminue de 2,6% pour s’établir à 2,72 Md€. Au cours du premier trimestre, le groupe allemand a pourtant enregistré de bonnes performances sur le périmètre de ses activités d’assurance.

Indicateurs au vert sur le périmètre de l'assurance

En assurance dommages aux biens, le résultat opérationnel progresse de 12,9% pour atteindre 1,49 Md€, et le ratio combiné s’améliore de 1,7 point (92,6%). Malgré quelques événements majeurs – en Allemagne et aux Etats-Unis, notamment –, cette activité a été dans l’ensemble peu touchée par les catastrophes naturelles au cours du premier trimestre.

En assurance de personnes, le résultat opérationnel progresse de 2,9% pour atteindre 880 M€. Allianz fait état d’une nette progression de la valeur des affaires nouvelles (360 M€ contre 238 M€ un an plus tôt), mais cette ligne de métier a aussi bénéficié de l’apport d’activités qui étaient auparavant logées dans l’entité gestion d’actifs. Ces transferts ont contribué à alimenter les résultats de la branche assurance de personnes à hauteur de 26 M€.

Baisse de régime en gestion d'actifs

Cette opération ne suffit pas à elle seule à expliquer les difficultés enregistrées en gestion d’actifs, activité dont le résultat opérationnel a chuté de 28,2% (646 M€). Dans cette ligne de métier, le groupe Allianz a été pénalisé par le cumul de plusieurs phénomènes : forte décollecte sur le périmètre de la société américaine Pimco (21,7 Md€), effets de change et non-récurrence d’éléments exceptionnels qui avaient eu un impact favorable sur les résultats l'année dernière.

Au cours du premier trimestre 2014, le groupe a renforcé ses fonds propres (+6,9% à 53,5 Md€), et son ratio de solvabilité s’est amélioré de deux points (184%).

Malgré la baisse de régime en gestion d’actifs et grâce aux bonnes performances enregistrées par ses activités d’assurance, le groupe allemand table toujours sur un résultat opérationnel de 10 Md€ à l’issue de l’exercice 2014, comme il l'avait annoncé la semaine dernière, à l'occasion de la publication des résultats préliminaires.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La gestion d’actifs freine les performances d’Allianz au premier trimestre 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié