La Maaf baisse ses tarifs auto en 2014

La Maaf baisse ses tarifs auto en 2014
Marcel Philippot, dans la nouvelle campagne publicitaire de la Maaf.

Pour récompenser le «comportement responsable» de ses sociétaires, la Maaf annonce une remise exceptionnelle pour tous ses assurés auto en 2013 et un gel des cotisations pour 2014. Et renoue avec une politique de remises, entreprise en 1996 et en 2004.

Le «Maaf power», le dernier slogan publicitaire en date de la Maaf, produit déjà son premier effet. Et pour cause : la mutuelle vient d’annoncer qu’elle n’augmentera pas les cotisations auto de ses 3,5 millions de sociétaires en 2014. Mieux, elle a décidé d’accorder dans le même temps une remise exceptionnelle de 5% à destination de tous ses assurés auto au titre de l’année 2013, à valoir sur la cotisation 2014. Un rabais qui s’appliquera aux 3,7 millions de véhicules assurés : quatre roues, deux roues, camions et camping-cars.

Pour cibler de nouveaux clients, la Maaf prévoit également d’appliquer une tarification de l’ensemble des nouveaux contrats souscrits, à partir du 1er janvier 2014, inférieure à celle de 2013. «Parmi eux, environ 35% baisseront de 5 à 10%», précise le communiqué.

La poursuite des performances techniques

Contacté par l’Argus de l’Assurance, Etienne Couturier, directeur général de Maaf, justifie cette décision par «une baisse de la sinistralité qui concerne l’ensemble des assureurs ainsi que les bons résultats enregistrés par la Maaf en 2012.» L'année dernière, la mutuelle a affiché une rentabilité technique satisfaisante, avec un ratio combiné de 99% contre 102% pour l’ensemble du secteur (données FFSA) et un résultat net de 198 M€. De quoi donner quelques marges de manœuvres.

Parallèlement, la Maaf a récolté les bénéfices de sa gestion interne, à savoir «une plus forte sélection des risques, une surveillance accrue du portefeuille et une gestion de sinistre plus efficace du fait de la mutualisation au niveau de la Sgam Covéa», explique son directeur général.

Pas de réplique à la loi Hamon

Cette politique généreuse en matière de tarifs auto s’inscrit dans un contexte général de tensions sur les primes d’assurances. En mai dernier, la Maif avait déjà annoncé le gel de ses tarifs autos à destination de ses 3 millions de sociétaires en 2014. Une contre-offensive au projet de loi Consommation porté par Benoît Hamon ? Pas de lien de cause à effet, selon Etienne Couturier, qui précise : «Nous n’avons pas attendu le projet de loi pour procéder à des remises. Nous l’avions déjà fait en 1996 et 2004. Mais nos positions sur le texte n’ont pas changé. Nous redoutons un turn-over du portefeuille et une augmentation des coûts de gestion.»

Récompenser le modèle mutualiste

Au-delà de la stratégie commerciale, la Maaf s’efforce de défendre ses «valeurs mutualistes». Entre 1996 et 2012, la cotisation moyenne auto de la Maaf a diminué de 7%, lorsque celle de l’assuré auto français augmentait en moyenne de 11% et l’inflation de 27,3% sur la même période. «Ces mesures sont une conséquence directe du comportement responsable de l’ensemble des sociétaires. Depuis plus de 15 ans, Maaf partage les bénéfices de ses performances quand elles sont bonnes», indique Etienne Couturier.

Les assureurs, victimes de l’agressivité des mutuelles ?

Reste que ce virage en matière de politique tarifaire pratiqué par les mutuelles pourrait bien sonner le glas de plusieurs années de hausses de prix chez les assureurs. Comme l’indique Cyrille Chartier Kastler, président de Fact & Figures, un cabinet de conseil en stratégie, dans l’Argus de l’Assurance du 23 août 2013 (n°7324), «les assureurs traditionnels vont revenir progressivement vers des hausses de tarifs modérées voire nulle en dommages.» Et de compléter : «Ces derniers devront retrouver les moyens de revenir en croissance de portefeuille. Sur cet axe stratégique, ils risquent de se heurter à l’agressivité commerciale des mutuelles sans intermédiaire.»

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 octobre 2019

ÉDITION DU 25 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de prestations d'assurance pour la complémentaire santé.

Société aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraibes

23 octobre

971 - LES ABYMES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Maaf baisse ses tarifs auto en 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié